11 septembre 2019
Portes ouvertes de l'UPA
Les fermes participantes ravies de leur expérience
Par: Alain Bérubé

La Caravane VIP Desjardins a terminé la journée de dimanche par une escale au Gîte des Oies, au Canton de Roxton. On voit ici André Lamontagne, ministre de l’Agriculture et député de Johnson, Louis-Paul Quérel et Linda Lazure, du Gîte des Oies, Marie-Ève Janvier, porte-parole de la journée Portes ouvertes sur les fermes du Québec, et Marcel Groleau, président général de l’UPA.

Le temps parfois nuageux n’a nullement freiné l’enthousiasme des nombreux visiteurs qui ont participé, dimanche, à la journée Portes ouvertes sur les fermes du Québec. Cette initiative de l’Union des producteurs agricoles (UPA) a ravi les fermes participantes, dont celles de la MRC d’Acton.

En Montérégie, plus de 22 000 personnes ont visité les 19 fermes qui avaient accepté l’invitation de l’UPA.

« La thématique de cette année, L’environnement c’est dans notre culture!, a permis de mettre en lumière les pratiques agroenvironnementales adoptées par les producteurs au fil des ans », a déclaré dans son bilan Marcel Groleau, président général de l’UPA.

Rencontré par LA PENSÉE lors du passage de la Caravane VIP Desjardins au Gîte des Oies, au Canton de Roxton, M. Groleau s’est émerveillé de la diversité et de l’audace des producteurs agricoles.

« Une telle activité permet aux gens de constater le dynamisme de l’agriculture québécoise. Plusieurs familles, depuis 2003, en profitent pour vivre une journée extraordinaire en pleine nature », a-t-il confié.

Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation – ainsi que député de Johnson -, André Lamontagne, faisait partie de cette tournée. Il a adoré son expérience.

« On comprend vraiment mieux la réalité agricole. Nos producteurs agricoles font preuve de beaucoup de créativité. Et j’ai senti une belle énergie positive tout au long de la journée », affirme-t-il.

Porte-parole de l’événement, l’animatrice et chanteuse Marie-Ève Janvier affichait une mine radieuse lors de son passage au Gîte des Oies.

« C’est vraiment extraordinaire de rencontrer tous ces gens! Même si j’en suis à ma huitième année avec les portes ouvertes, chaque visite me réserve encore de belles surprises. La passion des producteurs agricoles est contagieuse! », mentionne-t-elle.

Des visiteurs conquis

Cet enthousiasme était partagé par les propriétaires des fermes de la MRC d’Acton faisant partie des portes ouvertes de l’UPA.

Au Vignoble Coteau des Artisans de Béthanie, plus de 500 personnes ont visité le site.

« Une équipe de 35 bénévoles a accueilli tous ces gens avec le sourire. Les gens étaient ravis de voir les fameuses amphores en grès et en terre cuite ainsi que les trois niveaux où le vin est élevé. Ils pouvaient aussi déguster le vin sur la terrasse, avec une vue sur les vignes et la rivière Noire. Les enfants étaient heureux de sautiller dans les jeux gonflables.

Un kiosque informait les visiteurs sur la culture saine et raisonnée du vignoble. Ce fut pour nous une belle réussite! », commente la copropriétaire Karine Lamoureux.

Linda Lazure, copropiétaire du Gîte des Oies, trace également un bilan très positif de la journée.

« On n’a pas eu le temps de s’ennuyer et les bénévoles étaient fort occupés, car nous avons accueilli environ 800 personnes. Et ce fut un bel honneur d’accueillir la Caravane VIP Desjardins. De nombreux visiteurs, dont plusieurs de l’extérieur de la région, ont ainsi découvert notre site. Nos dégustations et kiosques ont été très appréciés et, si l’occasion se présente de nouveau, c’est avec plaisir que nous participerons de nouveau à cette belle initiative », affirme-t-elle.

Aux Serres René Robidoux, de Sainte-Christine, quelque 320 visiteurs ont répondu à l’appel.

« Ce fut pour nous une agréable surprise. Nos raisins bleus ont été très populaires et on a pu faire connaître entre autres la passiflore, une fleur qui permet notamment de diminuer le stress et l’anxiété. Les gens posaient beaucoup de questions et ça représente pour nous de belles retombées », indique René Robidoux.

Charles Dussault, de Bromont, qui a visité le Vignoble Coteau des Artisans et le Gîte des Oies, a réellement aimé cette journée d’activités.

« C’est un plaisir, à chaque visite, d’en savoir plus sur les produits agricoles et de voir de plus près des sites merveilleux. C’est très enrichissant », soutient-il.

La Rabouillère, une ferme de Saint-Valérien-de-Milton qui propose également une table champêtre, faisait aussi partie de la journée Portes ouvertes de l’UPA.

Le Vignoble Coteau des Artisans, à Béthanie, a accueilli plus de 500 visiteurs, qui ont notamment pu déguster les vins de cette nouvelle entreprise agricole. On voit à droite la copropriétaire Karine Lamoureux.

 

L’affluence a été fort intéressante aux Serres René Robidoux, à Sainte-Christine, alors que les visiteurs ont pu faire d’agréables découvertes. (photo gracieuseté UPA)

 

La Rabouillère, à Saint-Valérien-de-Milton, fait partie des établissements qui participent régulièrement à l’activité Portes ouvertes sur les fermes du Québec. Encore cette année, les visiteurs ont été nombreux tout au long de la journée. (photo gracieuseté UPA)

 

image