15 juillet 2020
Soccer senior
Les Éperviers bientôt de retour !
Par: La Pensée de Bagot

Les Éperviers d’Acton Vale, qui joueront cet été en première division de la catégorie 35 ans et plus, dans la Ligue de soccer de la Montérégie, commenceront leur saison le 17 juillet.

Les Éperviers senior d’Acton Vale ont repris l’entraînement le 30 juin.Après seulement trois pratiques, c’est avec beaucoup d’enthousiasme que l’équipe valoise amorcera sa saison ce vendredi 17 juillet, à 20 h 30, à Acton Vale, contre Haut-Richelieu.

Publicité
Activer le son

Cette formation a terminé au 5e rang, parmi les 10 équipes de la Ligue de soccer de la Montérégie l’an dernier.

Fait intéressant, cet été, les Éperviers sont promus en première division dans la catégorie 35 ans et plus. C’est une première pour Acton Vale.

Une saison presque parfaite comme l’an dernier ne serait donc pas réaliste car le calibre sera assurément plus

relevé. Le gérant Dave Timmons demeure toutefois optimiste.

« Je crois que ma troupe peut causer des surprises par notre grande force de carac- tère et notre terrain au gazon naturel. Ça nous donne un léger avantage puisque partout ailleurs, dans la ligue, on joue sur du gazon synthétique », mentionne le gérant.

L’entraîneur Benoit Paquin aime l’idée d’avoir sensiblement le même club sous la main et espère que le « momentum » bâti l’été dernier pourra se poursuivre. C’est évident qu’avec un très court laps de temps de préparation en raison de la pandémie, l’aspect de la chimie entre les joueurs est non négligeable.

L’ajout d’un joueur d’impact comme Pascal Verville devrait être un

gros plus pour l’équipe, lui qui a marqué 5 buts en 5 matchs comme réserviste l’an dernier.

« Nous avons rajeuni notre noyau dans les deux ou trois dernières années. Nous avons un arrière central en Jona- than Lamothe qui est autant efficace que n’importe qui de sa position sur la Rive-Sud. Parmi nos joueurs plus offen- sifs qui patrouillent le milieu de terrain, des gars comme Étienne Petit et Frédéric Hébert ont connu beaucoup de succès ensemble l’an dernier. Et le retour en forme d’un joueur comme Sébastien Esparza ne pourra pas nuire non plus. Bref, je crois que la saison particulière qui s’en vient est de bon augure! », soutient Benoit Paquin.

image