21 septembre 2022
Séries éliminatoires de soccer
Les Éperviers 0-35 s’inclinent au premier tour
Par: Annie Gagnon

’heure de la retraite a sonné pour le gardien Luis Fortin. Photo gracieuseté

’heure de la retraite a sonné pour le gardien Luis Fortin. Photo gracieuseté

Après une saison régulière ponctuée de hauts et de bas, les Éperviers d’Acton Vale, catégorie 0-35, ont entrepris les séries éliminatoires avec confiance. Cependant, dès le premier match, les représentants valois se sont heurtés à Dunham, une formation déterminée à poursuivre sa route vers l’obtention des grands honneurs.

Publicité
Activer le son

La saison 2022 n’a pas été facile pour les Éperviers. Affectés par les blessures de plusieurs joueurs réguliers, les Valois ont cumulé une fiche de 6 victoires, 6 défaites et 6 matchs nuls.

« Malgré tout, nous avons réussi à terminer notre saison avec trois victoires dans les quatre derniers matchs, ce qui nous a permis de nous hisser au 6e rang du classement général. Nos résultats de fin de saison étaient encourageants et nous avons commencé les séries éliminatoires avec confiance », a mentionné Dave Timmons, entraîneur adjoint.

Quart de finale

Classés au 6e rang, les Éperviers ont entrepris les séries face à l’équipe de 3e position, Dunham. Ces derniers n’ont donné aucune chance aux Éperviers, se dirigeant aisément vers une victoire de 5 à 2 et une place en demi-finale de la Ligue de soccer de la Rive-Sud.

« Commencer les séries en affrontant Dunham était plaisant puisqu’une belle rivalité existe entre nos deux équipes. Nous avons connu un très bon début de match en dominant notre adversaire, en possession de ballon, pendant les dix premières minutes, mais, par la suite, Dunham a filé vers la victoire. Le match a été très physique et intense et les deux équipes se sont battues jusqu’à la toute fin de la rencontre », renchérit M. Timmons.

L’heure de la retraite

À la suite de cette défaite qui mettait un terme à la saison des Éperviers, le gardien Luis Fortin a annoncé à ses coéquipiers qu’il remisait ses crampons.

« C’est avec beaucoup d’émotions que nous avons accueilli cette nouvelle. Cela fait plus de 20 ans que nous jouons ensemble, son expérience nous manquera », a conclu l’entraîneur adjoint.

image