26 juin 2019
LBMQ
Les Castors s’écrasent devant le Big Bill
Par: Annie Gagnon

L’entraîneur Martin Bérubé a hâte de pouvoir compter sur un alignement complet et stable. (photo Nathalie Miclette - LBMQ)

Les Castors d’Acton Vale ont disputé une seule rencontre au cours de la dernière semaine, avec un match contre le Big Bill de Coaticook. Ces derniers ont eu le meilleur sur leurs adversaires en signant une victoire de 11 à 2.

Le 19 juin, le Big Bill a été puissant en offensive et a ainsi donné une petite leçon de baseball aux Castors. Dix coups sûrs ont été frappés par les visiteurs, dont trois circuits et deux doubles. Du côté des locaux, la balle a été mise en lieu sûr à sept reprises.

Emmanuel Forcier, Leonardo Ochoa et Martin Bérubé ont cogné des doubles.

Quatre lanceurs se sont succédés sur le monticule pour les Castors. La défaite a été imputée au lanceur partant Éric Lanneville qui, en trois manches et un tiers, a permis cinq points sur quatre coups sûrs.

« La suspension de nos trois joueurs a brisé le momentum. Et nos lanceurs ne livrent pas les performances dont on aurait besoin pour gagner. Nous le savions depuis cet hiver que ça nous causerait des problèmes, mais on n’a pas réussi à trouver les éléments qu’il nous fallait. Ça explique les déboires de l’équipe », mentionne l’entraîneur-chef Martin Bérubé.

Classement

La défaite subie aux mains du Big Bill fait glisser les Castors au 4e rang du circuit Bélisle, avec une fiche de 7 victoires et 4 défaites. La formation valoise domine le classement au niveau des points produits avec 74. Par contre, elle détient aussi le plus haut pointage au rang des points contre avec 74 points marqués contre elle.

« On évolue dans une ligue de frappeurs. On est capable de produire beaucoup de points, mais on en donne aussi beaucoup trop. Depuis quelques matchs, nous manquons de personnel, ce qui fait en sorte que notre défensive est très instable. Les joueurs ne jouent pas à leur position habituelle, car on doit compenser pour les joueurs absents. Je n’aime vraiment pas ça. Une bonne défensive, c’est la base pour remporter des matchs, donc il faut redresser cet aspect si on veut connaître du succès », analyse Martin Bérubé.

Calendrier

Trois rencontres sont au menu des Castors pour la prochaine semaine. Ce vendredi 28 juin à 20 h, les hommes de Martin Bérubé tenteront de repartir la machine en affrontant les Expos de Sherbrooke. Ce match sera disputé au Stade Léo-Asselin d’Acton Vale.

Le dimanche 30 juin, les représentants valois joueront deux rencontres. En après-midi, dès 13 h, les Castors seront au Stade Rémi-Deshaies de Victoriaville et, en soirée, à 18 h, ils croiseront le fer avec les Blue Sox de Thetford Mines, au Stade des Caisses Desjardins.

image