30 septembre 2020
Éliminés par les Cascades de Shawinigan
Les Castors se tournent vers l’avenir
Par: Annie Gagnon

Martin Bérubé dresse un portrait positif de sa formation malgré les contre-performances de la demi-finale face aux Cascades. (photo Nathalie Miclette - LBMQ)

À l’instar de plusieurs sports et ligues, la Ligue de baseball majeur du Québec a dû écourter son calendrier régulier. C’est tout de même avec un grand bonheur que les joueurs ont sauté sur le terrain, à la mi-juillet, pour le plus grand plaisir de leurs fidèles partisans. Avec une fiche de 11 victoires et 4 défaites,les Castors ont vécu une saison au-delà de leurs attentes.

Publicité
Activer le son

Champions de leur division, les porte-couleurs valois ont bataillé pour la première place au classement général jusqu’au dernier match.

« Je suis très satisfait de notre rendement pendant la saison régulière. Nous étions à une victoire de remporterle championnat de la saison régulière. Notre défensive a joué un rôle important dans notre succès et les lanceurs ont fait tout un boulot », analyse l’entraîneur-chef Martin Bérubé.

Plusieurs joueurs se sont distingués sur le terrain, dont deux nouveaux lanceurs, David Gauthier et Roberto Zapata, ainsi que le favori de la foule, Leonardo Ochoa.

« Nous avons une bonne équipe, mais il nous manque un lanceur de haut calibre sur la butte ainsi qu’un bon frappeur de coups sûrs. Il faut aussi ajouter un soupçon de jeunesse à notre équipe expérimentée », admet Bérubé.

Séries éliminatoires

Lors du quart-de-finale face aux Cardinaux de Sainte-Thérèse, les Castors ont laissé filer le premier match avant de revenir en force pour gagner les trois autres matchs suivants.

Avec 29 coups sûrs en trois rencontres, l’offensive valoise s’est manifestée en ne laissant aucune chance à l’adversaire.

C’est donc avec confiance que les porte-couleurs valois ont entrepris la demi-finale face aux Cascades de Shawinigan. Cependant, alors que la série était égale 1 à 1, les Castors se sont effondrés. Avec des manches initiales coûteuses où l’adversaire s’assurait d’un bon coussin, les Castors ont constamment joué du baseball de rattrapage et n’ont pas réussi à faire tourner la vapeur.

« La première ronde a été excellente pour nous, mais on ne se cachera pas que la demi-finale a été décevante à tous les niveaux. Défensivement, nous avons été atroces en commettant plusieurs erreurs. Sur le monticule, on a donné beaucoup trop de points en première mancheet finalement, au bâton, nous avons manqué d’opportunisme tout au long de la série, sauf lors de notre victoire au second match », indique Martin Bérubé.

Prochaine saison

La saison à peine terminée, l’entraîneur-chef est présentement en réflexion pour la prochaine saison, tout comme quelques autres joueurs.

« On va laisser la poussière retomber avant de prendre des décisions. D’ici quelques semaines, j’annoncerai mes intentions, mais pour l’instant, je réfléchis. On verra bien ce qui va se passer », conclut le #34.

image