2 août 2018
Les Castors remportent leur programme double
Par: Annie Gagnon

Dimanche, le lanceur Éric Sauvé a aidé les Castors à retrouver le sentier de la victoire. (Photo Nathalie Miclette, LBMQ)

Au cours de la dernière semaine, les Castors d’Acton Vale ont perdu leur seule rencontre à domicile en pliant l’échine 5 à 2 devant les Brewers de Montreéal. Par contre, dimanche, la troupe valoise a rebondi en récoltant des victoires de 7 à 0 contre le Big Bill de Coaticook et de 7 à 6 face aux Expos de Sherbrooke.

Vendredi, les Brewers de Montréal ont solidement entrepris la rencontre en marquant à trois reprises dès la manche initiale, dont deux points sur un coup de circuit. Dès lors, ils n’ont plus été embêtés par les Valois qui ont inscrit leurs seuls points en quatrième manche.

C’est Frédéric Gaudreau qui a été l’instigateur des deux points des Castors avec un double qui a permis à Leonardo Ochoa et Martin Bérubé de croiser le marbre. Au monticule, Étienne St-Amand encaisse la défaite de 5 à 2.

Programme double

Dimanche après-midi, de passage au Stade Julien-Morin de Coaticook, les Castors ont été sans pitié pour le Big Bill en les renversant par le compte de 7 à 0.

Le lanceur Éric Sauvé a mérité la victoire. Il a officié tout au long des sept manches, accordant seulement deux coups sûrs à l’adversaire. Du côté offensif, les Castors ont frappé 11 coups sûrs dont un circuit de deux points par Emmanuel Forcier. Maxime Morin et Johan Ochoa se sont aussi démarqués en frappant deux coups sûrs chacun, dont un double.

« Éric évoluait dans le Senior BB en 2017, où il a cumulé une fiche de sept victoires et aucune défaite. Nous l’avons invité au camp et il a fait bonne impression. Il donne ce que l’on attend de lui. Étant donné qu’il habite loin, nous faisons appel à ses services lorsque nous en avons besoin. Il fera la nombre de manches nàcessaires pour jouer dans les séries », explique l’entraîneur-adjoint Jean-François Dorais.

En soirée, les Castors ont affronté les Expos au Stade Amédée-Roy. Il a fallu attendre la 8e manche pour départager le gagnant de cette rencontre. La victoire est allée du côté des Castors par la marque de 7 à 6.

Les spectateurs ont eu droit à beaucoup d’action alors que 23 coups sûrs ont été frappés dont 13 par les Castors. Johan Ochoa, avec deux simples et un double ainsi qu’Emmanuel Forcier, avec deux doubles, ont très bien fait. Ils ont aussi volé un but chacun.

Trois lanceurs se sont relayés sur le monticule soit Maxime Maher, Frédéric Gagnon et Jordan Mackean. C’est ce dernier qui a mérité la victoire. En deux manches et deux tiers, il a donné trois points, dont seulement deux sont mérités, sur quatre coups sûrs. Il a aussi retiré deux frappeurs sur des prises.

« Ce sont deux victoires qui font du bien. À part les Pirates, les autres équipes se retrouvent pas mal toutes dans le même peloton. La blessure de Steve Green fait mal à l’équipe. C’est une différence de cinq àsix victoires qui changeraient le portrait de notre fiche », analyse M. Dorais.

Calendrier

Au cours des prochains jours, les Castors disputeront deux rencontres à domicile.

Ce vendredi 3 août à 20 h, ils accueilleront les meneurs du circuit Bélisle, les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu. Par la suite, le dimanche 5 août à 13 h 30, le Cactus de Victoriaville sera au Stade Léo-Asselin pour disputer la victoire aux hommes de Steve Green.

image