7 novembre 2019
Repêchage de la LBMQ
Les Castors améliorent leur équipe
Par: Annie Gagnon

Samedi après-midi, les Castors ont profité du repêchage de la Ligue de baseball majeur du Québec pour transiger avec les Brewers de Montréal avant de jeter leur dévolu sur trois joueurs. En 2020, l’alignement valois comptera ainsi de nouveaux joueurs afin d’améliorer les performances de l’équipe.

Avant même que soit amorcé le premier tour du repêchage de la Ligue de baseball majeur du Québec, l’état-major des Castors s’est entretenu avec l’organisation des Brewers de Montréal pour procéder à un échange.

Après quatre années passées dans l’uniforme des Castors, Jonathan Lussier et Nicolas Trudeau joindront les Brewers, tandis que le voltigeur et frappeur de puissance Philippe Delisle se joint à la formation valoise.

« Nous sommes très heureux d’avoir transigé avec les Brewers. Nous échangeons Jonathan Lussier et Nicolas Trudeau, deux joueurs qui étaient souvent absents, contre Philippe Delisle, qui demeure sur la Rive-Sud et qui est le joueur parfait pour s’intégrer à notre équipe. Philippe a une très bonne éthique de travail et il possède tous les outils d’un joueur complet », analyse l’entraîneur-chef Martin Bérubé.

Repêchage

L’état-major valois a aussi été actif lors du repêchage en mettant le grappin sur trois joueurs de qualité.

Tout d’abord, lors du premier tour, les Castors ont sélectionné David Gauthier, un lanceur gaucher qui joue aussi au premier but. Produit de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ), ce joueur de 22 ans a connu une excellente saison 2019 avec les Guerriers de Granby.

Sur le monticule, il a obtenu une fiche de six victoires et aucune défaite et, au bâton, il a maintenu une moyenne de .374.

« Notre plan initial était de repêcher un lanceur avec notre premier choix. David Gauthier était donc un choix facile à faire. C’est un lanceur gaucher et un excellent frappeur qui est très fiable en défensive. Il pourra donc jouer au premier but lorsqu’il ne lancera pas. Il demeure à Saint-Hilaire et il est très heureux de faire partie de notre équipe », mentionne Martin Bérubé.

En deuxième ronde, les Castors ont mis la main sur Jean-François Garon, un arrêt-court qui a porté les couleurs des Royals de Repentigny tout au long de son parcours junior. Lors de sa dernière saison, il a dominé l’offensive de son équipe avec une moyenne de .417.

« C’est sans aucun doute le meilleur joueur de position du repêchage. Jean-François est un colosse de 6 pieds 3 pouces qui joue à l’avant-champ. C’est un frappeur de puissance comme le démontre sa récolte de 10 circuits lors de sa dernière saison. Nous avons été surpris qu’il soit encore disponible en deuxième ronde. Par contre, il a de bonnes chances de jouer avec les Capitales de Québec. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle les autres équipes ne l’ont pas choisi », explique Martin Bérubé.

Les Castors, qui n’avaient aucun choix au troisième tour, ont sélectionné un dernier joueur en quatrième ronde, soit Benoit Prévost, un lanceur des Ducs de Longueuil.

« Jusqu’à maintenant, nous n’avons pas eu de pourparlers avec ce joueur. Nous verrons ce que l’avenir nous réserve dans son cas », a commenté l’entraîneur des Castors.

Quoiqu’il en soit, l’équipe d’entraîneurs a fait de l’excellent travail lors de cette journée de repêchage afin que l’équipe valoise demeure compétitive au sein de la ligue.

« Nous sommes fiers du travail accompli puisque notre alignement s’est grandement amélioré avec les choix que nous avons faits. Ça promet d’être une très bonne saison pour notre équipe et nos amateurs », a conclu Martin Bérubé.

image