7 mars 2019
Rencontre d'information le 11 mars
L’église de Lawrenceville bientôt fermée pour la pratique religieuse
Par: Alain Bérubé

L’avenir de l’église de Lawrenceville fera l’objet d’une rencontre d’information le 11 mars.

Avec la diminution constante de la pratique religieuse au Québec, de nombreuses églises ont fermé leurs portes, plusieurs de ces édifices ayant été reconvertis pour une vocation communautaire. Une rencontre d’information, tenue le lundi 11 mars, à 19 h à l’église de Lawrenceville, permettra également à la communauté de faire des suggestions sur l’avenir de ce lieu de culte.

En 2013, les citoyens étaient invités à participer à une réflexion sur l’avenir de cette église qui date de 1922. Plusieurs éléments étaient sur la table, dont la sous-utilisation de l’édifice, les coûts d’entretien et le manque de bénévoles.

« En plus des cérémonies dominicales assurées par des laïcs, l’église accueillait depuis deux ans une messe par mois. Les coûts de chauffage et d’éclairage sont trop élevés en rapport au nombre d’activités. Il a donc fallu prendre une décision et dès avril – sauf si une extension est demandée jusqu’à cet été – , le lieu de culte sera fermé et mis en vente. La salle communautaire, située au sous-sol, demeure pour le moment disponible pour la tenue d’activités de tous genres. Et, heureusement, il y a d’autres églises à proximité de Lawrenceville », mentionne Lyne Moreau, agente de pastorale à la paroisse Sainte-Famille de Valcourt.

Mme Moreau invite la population à participer activement à la rencontre d’information du 11 mars. L’abbé Guy Boulanger, vicaire général de l’Archevêché de Sherbrooke, sera sur place.

« On ne sait pas encore si le futur propriétaire de l’église conservera la salle communautaire. Les paroissiens pourront de leur côté faire leurs suggestions et poser des questions. Nous serons réellement à l’écoute », conclut-elle.

image