25 janvier 2023
Budget 2023
Lefebvre gèle le taux de la taxe foncière générale
Par: Adaée Beaulieu

La Municipalité de Lefebvre a décidé de ne pas augmenter le taux de sa taxe foncière générale cette année, le maintenant à 0,60 $ du 100 $ d’évaluation. Toutefois, en ajoutant les services et une nouvelle taxe spéciale, l’augmentation de la taxation pour une résidence moyenne de 185 533 $ est de 6,6 %. Son compte de taxes passe de 1470,45 $ à 1567,73 $, soit une hausse de 97,28 $.

Publicité
Activer le son

La taxe foncière spéciale ajoute 0,024 $ du 100 $ d’évaluation au compte de taxes d’une propriété moyenne, soit 44,53 $. Elle vise à rembourser des travaux de réfection réalisés en 2020 et en 2021 sur une partie d’environ 4750 m de la route Caya entre les chemins du 10e Rang et du 7e Rang.

À la suite d’une entente intermunicipale, les coûts ont été partagés avec la Municipalité de Wickham. Cette dernière a été maître d’œuvre de ces travaux et a donc obtenu une subvention du ministère des Transports du Québec couvrant 50 % des dépenses. La part payée par la Municipalité de Lefebvre représente 25 % du coût total du projet, soit 210 500,36 $. De ce montant, 207 200 $ ont été empruntés.

La compensation pour l’équilibration du rôle passe de 35 $ à 49 $. Cette hausse s’explique par le fait qu’en plus de la quote-part à la MRC, qui a pourtant baissé de 21 382 $ à 20 330 $, s’ajoute 8000 $ pour le mandat supplémentaire de l’évaluateur qui aura à équilibrer le rôle qui sera déposé en 2024. Ce montant n’était pas prévu dans la quote-part de la MRC, car l’équilibration devait seulement se faire en 2027.

Parmi les autres dépenses, on trouve aussi la quote-part de la Régie de gestion des matières résiduelles du Bas-Saint-François qui augmente de 7000 $ ainsi que la vidange des fosses septiques, réalisée tous les deux ans, qui coûtera 73 000 $ cette année.

Sur le compte de taxes d’une maison moyenne, cela représente respectivement des montants de 170 $, au lieu de 157,50 $, et 100 $, plutôt que 79,75 $. Le poste budgétaire pour l’hygiène du milieu est donc chiffré à 170 583 $ comparativement à 87 128 $ en 2022. Le budget total passe de 1,61 M$ en 2022 à 1,65 M$ en 2023.

Projets pour 2023
Un des plus gros projets prévus en 2023 est le forage d’un puits pour alimenter le bâtiment du Carrefour Lefebvre. Cet édifice est actuellement desservi par le puits de l’école. Toutefois, puisque l’école sera cédée au Centre de services scolaire des Chênes, un nouveau puits est nécessaire. La dépense de 60 000 $ nécessaire pour effectuer ces travaux sera remboursée par le Centre. Elle est donc établie plutôt comme un revenu dans le budget faisant passer le poste budgétaire des services rendus de 97 660 $ à 154 910 $.

D’autres travaux seront réalisés au Carrefour en 2023, soit la première phase du remplacement des fenêtres et des portes en façade au coût de 20 000 $ et l’installation d’un paratonnerre valant 25 000 $. La réfection et le pavage de la rue Desmarais devaient être faits en 2022 et ont été reportés à 2023. La somme de 380 405 $ sera directement payée via le Programme de la taxe sur l’essence et de la contribution du Québec (TECQ).

image