14 février 2018
Ligue senior du Richelieu
Le Trackvale tourné vers les séries
Par: Annie Gagnon

Jacob Heiniger a inscrit le seul filet du Trackvale lors de la défaite de l’équipe face aux Mustangs de Saint-Hubert. (photo Émilie Laliberté)

Samedi, le Trackvale a disputé son dernier match de la saison régulière en affrontant les Mustangs de Saint-Hubert. C’est avec un alignement réduit que la formation valoise s’est présentée sur la patinoire de l’Aréna Olivier-Ford où elle a subi l’échec 6 à 1. Le Trackvale a maintenant les yeux tournés vers les séries éliminatoires alors qu’il affrontera, en première ronde, les Riverains de Beloeil.

L’émotion était palpable dans le vestiaire du Trackvale avant la rencontre, alors que plusieurs joueurs et entraîneurs venaient tout juste d’apprendre le décès d’un ancien coéquipier et fier partisan de l’équipe, Olivier Leclerc.

En effet, le jeune homme de 24 ans qui est décédé d’un accident de motoneige en fin de soirée vendredi, faisait partie de la famille du Trackvale.

« Honnêtement, le seul beau moment de cette partie a été vécu après que Jacob Heiniger ait réussi notre seul but de la rencontre en fin de deuxième période. Il a dédié son but à Olivier en pointant le ciel. C’était très émotif pour plusieurs d’entre nous, mais c’était aussi pour nous la plus belle façon de le saluer », a exprimé l’entraîneur-chef David Morin.

En fait, la formation valoise s’est présentée avec des effectifs réduits lors de ce dernier match. Plusieurs réguliers de l’équipe ont profité du fait que la partie n’avait aucune incidence sur le classement pour soigner des petites blessures avant le début des séries éliminatoires.

« Nous avons joué avec 12 joueurs, gardiens inclus. Quelques-uns ont soigné leurs petits bobos, tandis que d’autres avaient des obligations personnelles. J’aime mieux que ça se passe là qu’en séries », affirme le directeur général Érik Archambault.

SÉRIES ÉLIMINATOIRES

Champions de la saison régulière, les représentants valois débuteront leurs séries éliminatoires sur la patinoire du Centre sportif d’Acton Vale. Leur classement leur vaut aussi le droit d’avoir l’avantage de la patinoire à chaque ronde. Celles-ci se joueront sous la formule trois de cinq.

Les premiers adversaires du Trackvale seront les Riverains de Beloeil, une formation qui joue du hockey propre et qui donne son maximum à chacune de ses présences sur la patinoire.

« Les Riverains n’abandonnent jamais. Il est certain qu’ils n’ont rien à perdre dans cette série puisque nous sommes les favoris pour l’emporter. Nos joueurs ne devront pas baisser leur garde en appliquant le plan de match du début à la fin pour passer à la seconde ronde des séries éliminatoires », mentionne David Morin.

Après une entente entre les deux formations, toutes les rencontres de cette première série seront disputées en sol valois. C’est donc un rendez-vous au Centre sportif d’Acton Vale le vendredi 16 février à 21 h 30, le dimanche 18 février à 14 h et le vendredi 23 février à 21 h. Si nécessaire, le quatrième match aura lieu le dimanche 25 février à 15 h, et le cinquième , le vendredi 2 mars à 21 h.

« Nous comptons sur nos partisans pour partir les séries du bon pied. Nos joueurs réguliers seront dans l’alignement, prêts à remporter un deuxième championnat. C’est un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les amateurs de hockey », conclut M. Morin.

image