16 mars 2018
Ligue de hockey sénior du Richelieu
Le Trackvale est intraitable
Par: Annie Gagnon

Une valeur sûre pour le Trackvale, Carl Ouellette effectue du bon boulot avec la formation valoise. (photo Émilie Laliberté)

Une valeur sûre pour le Trackvale, Carl Ouellette effectue du bon boulot avec la formation valoise. (photo Émilie Laliberté)

Invaincu depuis le début des séries éliminatoires, le Trackvale poursuit sur sa lancée victorieuse face aux Bulls de Bedford. La formation valoise a remporté durant le week-end les deux premières rencontres de la demi-finale, une série 3 de 5.

Vendredi dernier, le Trackvale et les Bulls se sont livrés un duel très serré qui s’est tout de même soldé par une victoire de 5 à 4 pour les protégés de l’entraîneur-chef David Morin. Le jeu de puissance valois a été fort efficace lors de cette rencontre, puisque deux filets ont été inscrits en avantage numérique.

Après avoir tiré de l’arrière 1 à 0 en début de rencontre, les Valois ont pris les devants en début de deuxième période. Embarrassés par leurs adversaires qui n’ont jamais baissé les bras, les porte-couleurs valois ont travaillé d’arrache-pied pour mettre la main sur le premier match de la série. Kevin Asselin et Alex Bernard ont marqué en avantage numérique tandis que Marc-Antoine Labonté, Carl Ouellette et Jean-Christophe Gauthier ont complété le pointage.

« Nous avons manqué plusieurs chances de marquer, ce qui a donné de l’intensité au match. Une bonne rivalité est installée entre nos deux équipes, provoquant ainsi des frictions de chaque côté. Nous sommes en bonne position, mais il faut continuer de suivre notre plan de match », commente David Morin.

Victoire à Bedford

Dimanche, le Trackvale a misé sur son échec avant pour inscrire une victoire de 5 à 2 sur les Bulls. Mathieu Asselin avec un doublé, Carl Ouellette, Alecx Carrier et Jean-Christophe Gauthier ont déjoué le cerbère adverse.

« Maintenant que nous menons la série 2 à 0, il est clair que nous aimerions mettre une terme à celle-ci dès vendredi, devant nos partisans. La clé pour connaître du succès en série est de sauver des matchs. Il va nous falloir être prêts et sortir forts pour remporter en trois matchs, mais ce serait vraiment avantageux puisque les gars pourront se reposer entre les deux séries. Les Bulls n’ont cependant pas dit leur dernier mot. On devra les prendre au sérieux et s’investir dès les premières secondes de la rencontre pour espérer une victoire», commente David Morin.

Calendrier

Ce vendredi 16 mars à 21 h 30, le Trackvale revient devant ses partisans pour disputer le troisième match de la série. Rappelons que cette demi-finale se joue sous la formule 3 de 5. Une victoire de l’équipe valoise mettrait donc un terme à la série.

Si un quatrième match est nécessaire, il sera disputé le samedi 17 mars à 19 h 30, à l’aréna municipal de Bedford. Le cinquième match, toujours si nécessaire, aura lieu le dimanche 18 mars, à 14 h, au Centre sportif d’Acton Vale.

image