22 avril 2020
Crise du coronavirus
Le Théâtre de la Dame de Coeur en attente
Par: Alain Bérubé

Le Théâtre de la Dame de Coeur d’Upton espère, malgré la crise du coronavirus, présenter cet été la seconde saison du Grand Bric-à-Brac. (photo gracieuseté TDC)

La pandémie de COVID-19 a gravement affecté le milieu culturel, avec l’annulation de nombreux spectacles et festivals prévus pour les prochains mois. Le Théâtre de la Dame de Coeur d’Upton espère éviter le couperet et ainsi pouvoir présenter la seconde saison du Grand Bric-à-Brac.

Publicité
Activer le son

L’an dernier, cette nouvelle création a attiré plus de 21 000 spectateurs, un record à vie pour le Théâtre de la Dame de Coeur. Le directeur général et artistique Richard Blackburn souhaite, malgré la situation actuelle, qu’il y ait une seconde saison cet été.

« On peut encore se permettre d’être patients. Il y a encore de l’incertitude pour les salles de spectacle, qui pourraient selon certaines rumeurs avoir le droit d’être en opération cet été, avec bien sûr certaines conditions et mesures spéciales. Ça bouge beaucoup dans ce dossier », mentionne-t-il.

M. Blackburn fait valoir que le fait de ne pas partir à zéro avec une nouvelle création est un avantage, compte tenu des circonstances actuelles.

« Quelques hypothèses sont sur la table, mais on se donne jusqu’au 20 mai pour prendre une décision finale. C’est évident qu’on prendra au sérieux la santé et la sécurité des spectateurs. Si on doit annuler ou écourter la saison, on fera des démarches auprès de nos gouvernements afin d’obtenir une compensation financière. Mais nous ne sommes pas encore rendus là et je garde espoir que notre Grand Bric-à-Brac soit de retour cet été », conclut-il.

image