28 février 2019
Gala des Agristars
Le plan de développement des producteurs bovins parmi les « bons coups »
Par: Alain Bérubé

La campagne médiatique des Producteurs bovins de la Montérégie-Est fait partie des finalistes dans la catégorie « Bons coups » au Gala des Agristars. On voit ici Christian St-Jacques, président de la Fédération de l’UPA de la Montérégie et Jean-Marc Ménard, président de ce regroupement de producteurs.

La participation des Producteurs de bovins de la Montérégie-Est – avec à sa tête Jean-Marc Ménard de Sainte-Christine – au plan de développement provincial ayant pour but d’augmenter la production d’au moins 50 % d’ici 2025 a donné de très bons résultats. La campagne médiatique fait partie des « bons coups » en nomination lors du 7e Gala des Agristars, qui aura lieu le 8 avril à l’Étoile Banque Nationale du Quartier Dix30, à Brossard.

Les syndicats des producteurs de bovins de la Montérégie-Est et de la Montérégie-Ouest ont réalisé plusieurs actions de sensibilisation à travers la région.

« Cette stratégie a très bien fonctionné, offrant ainsi aux producteurs de bovins une visibilité médiatique exceptionnelle », mentionne l’UPA de la Montérégie, qui organise le Gala des Agristars.

Également maire de Sainte-Christine, M. Ménard est ravi de constater l’impact de cette campagne médiatique et du plan de développement lui-même.

« Il fallait bouger, car les ventes de viande bovine ont diminué de beaucoup au cours des dernières années. Nous travaillons très fort afin de faire valoir la qualité de notre production. Les fermes ont un grand souci de respecter les normes, tout en respectant l’environnement », soutient-il.

M. Ménard espère que les médias continueront de s’intéresser à ce défi majeur pour l’agriculture québécoise.

« On souhaite que les informations véhiculées soient justes, car la production de viande bovine joue un grand rôle dans notre économie. Et nous sommes à l’écoute des consommateurs », affirme-t-il.

Les critères d’évaluation pour les prix « Bons coups » sont la qualité du dossier dee candidature, la présence de partenariats structurants, l’originalité, l’impact auprès des producteurs, le rayonnement auprès de divers publics et les retombées régionales en agriculture.

Une touche régionale

Lors du Gala des Agristars, la partie musicale sera assurée par le Musiphonie Big Band, dirigé par Michel Laliberté, d’Acton Vale.

Par ailleurs, deux agriculteurs d’Acton Vale font partie des lauréats, soit Mario Bisaillon (15 ans d’engagement en acériculture et au syndicat local) et Jacinthe Guilbert (gagnante dans la catégorie Agricultrices).

Gaétan Phaneuf, de Saint-Liboire, sera de son côté reconnu pour ses 15 ans d’engagement au syndicat local.

Christian St-Jacques, président de la Fédération de l’UPA de la Montérégie, a profité du lancement officiel de ce gala pour faire valoir l’importance de l’agriculture dans le développement des communautés en Montérégie.

« Nos 6880 fermes génèrent à elles seules 30 % du produit intérieur brut agricole québécois et assurent 25 % des emplois agricoles au Québec », fait-il remarquer.

Le Gala des Agristars sera animé par l’humoriste, comédienne et chroniqueuse Josiane Aubuchon.

Le gala débutera à 17 h 30. Information et réservations : 450 774-9154, 450 454-5115 ou www.upamonteregie.ca/gala-des-agristars-2019.

image