12 février 2020
Bilan de la 38e édition
Le Grand Prix de Valcourt s’en sort très bien malgré les caprices de la météo
Par: Alain Bérubé

Le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, qui a été frappé par une tempête de neige importante le vendredi et un froid intense le lendemain, a tout de même réussi à attirer une affluence plus que respectable et pas si loin du record de 33 000 spectateurs atteint l’an dernier. (photo gracieuseté Grand Prix de Valcourt)

La tempête de neige du vendredi et la vague de froid du samedi ont donné du fil à retordre aux organisateurs du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt. Mais l’affluence majeure du dimanche, de même que la qualité de l’ensemble des compétitions, font de cette 38e édition un très bon succès.

Publicité
Activer le son

« Contrairement à l’habitude, c’est le dimanche qui fut notre journée la plus achalandée. C’est en tout une légère baisse du nombre d’entrées par rapport à l’an dernier, alors qu’on atteignait un record de 33 000 visiteurs. Dans les circonstances, on s’en tire vraiment très bien », résume le président Martin Simard.

La directrice générale Véronique Lizotte trace également un bilan fort positif, parlant d’une foule bruyante et passionnée.

« Valcourt vibre au rythme du sport motorisé. Une fois de plus, la foule nombreuse et les athlètes d’un peu partout dans le monde ont démontré la notoriété de notre événement », a-t-elle déclaré.
M. Simard a grandement apprécié son expérience en tant que président du Grand Prix de Valcourt pour une première édition. Il note entre autres les excellents résultats de plusieurs pilotes européens et l’émergence de la relève québécoise.

« Malgré la météo qui nous a compliqué la tâche, j’ai eu beaucoup de plaisir tout au long du week-end. Toute l’équipe a travaillé très fort afin que ça se passe bien. Aucun accident majeur n’est survenu et les spectateurs ont vraiment apprécié leur séjour », soutient-il.

Résultats

Pour la grande finale du Pro Champ sur l’ovale de glace, c’est le pilote américain Matt Goede qui a décroché la palme. Il a ainsi détrôné ses compatriotes Gunnar Sterne, vainqueur de l’an dernier, et Nick Van Strydonk.

Le pilote québécois Nicolas Poudrier est reparti chez lui avec quatre victoires en poche, ayant dominé dans les catégories Semi-Pro Formula 500 et Pro Formula 500.

Dans les épreuves de motos Pro-Am 450, Gabriel Boisvert a remporté son premier titre à Valcourt. Quant à la finale ovale VTT Pro, le grand gagnant fut Yves Samson.

Pour les courses de snocross, les vainqueurs furent Elias Ishoel, chez les hommes, et Megan Brodeur pour le volet féminin.

La grande finale de la catégorie Pro Lite a été dominée par Jordan Lebel.

Pour plus de résultats : www.grandprixvalcourt.com. L’édition 2020 aura lieu du 12 au 14 février.

image