23 Décembre 2020
En raison des mesures sanitaires qui perdurent
Le Grand Prix de Valcourt annulé en 2021
Par: Alain Bérubé

Le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt prendra une pause pour 2021, à cause de la pandémie de COVID-19, afin de revenir en force l’année suivante. (photo Byron Fitcher)

Malgré sa volonté de remanier la programmation afin de se conformer aux mesures sanitaires liées à la pandémie de COVID-19, le comité organisateur du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt a dû se rendre à l’évidence et déclarer forfait pour 2021.

Publicité
Activer le son

C’est bien sûr avec une grande déception que la directrice générale Véronique Lizotte a annoncé la décision la semaine dernière. La 40e édition devait avoir lieu du 12 au 14 février 2021.

Le Grand Prix de Valcourt avait récemment annoncé le retrait des compétitions sur l’anneau de glace du circuit Yvon-Duhamel, pour ainsi présenterune version « épurée » en février.

« Nous avons fait plusieurs efforts au cours des derniers mois, en ayant un contact étroit avec la direction régionale de la santé publique, les forces de l’ordre et nos partenaires. Mais ça devenait vraiment compliqué de présenter le Grand Prix. L’incertitude grandissait avec le temps. Déjà, nous avions coupé énormément dans les dépenses, mais l’espoir était deplus en plus mince avec les récentes annonces gouvernementales. Le risque aurait été trop grand de subir des pertes financières majeures si on continuait les préparatifs, sans être assurés de pouvoir présenter des compétitions », résume-t-elle.

Mme Lizotte avoue que la décision a été très déchirante, rappelant les retombées économiques majeures reliées au Grand Prix de Valcourt. « Les discussions au sein du conseil d’administration ont été animées, mais on est arrivés à un consensus. Je ne croyais jamais qu’un jour, j’annoncerais l’annulation du Grand Prix de Valcourt. Heureusement, toute notre équipe demeure en place et l’enthousiasme est toujours là. Je suis très bien entourée », dit-elle, ajoutant avoir une bonne pensée pour les pilotes qui ne pourront pas être à Valcourt en février.

Le Grand Prix de Valcourt espère un appui supplémentaire du ministère du Tourisme et de Développement économique Canada afin de passer à travers cette épreuve et revenir en force en 2022.

« Après les Fêtes, notre but sera de mettre sur pied une 40e édition extraordinaire. Quelques idées sont sur la table, incluant la possibilité d’étendre la programmation à deux fins de semaine. Mais une chose est sûre, nos partenaires demeurent fidèles. Et au Grand Prix de Valcourt, on est habitués à vaincre les obstacles, dont les conditions climatiques difficiles. Nous allons donc nous retrousser les manches afin que ça soit tout un party en 2022! », conclut Véronique Lizotte.

image