9 mars 2022
Après dix éditions
Le Festival country-rétro d’Acton Vale tire sa réverence
Par: Alain Bérubé

Après dix éditions et un congé forcé de deux ans à cause de la pandémie, le Festival country-rétro d’Acton Vale ne sera pas de retour cette année.

Après dix éditions, le Festival country-rétro d’Acton Vale a dû prendre un congé forcé à cause de la pandémie en 2020 et en 2021. Le président Martin Rivard confirme que cet événement ne sera pas de retour cette année.

Publicité
Activer le son

C’est sur un ton résigné que M. Rivard a annoncé la nouvelle à LA PENSÉE.

« La pandémie ne nous a bien sûr pas aidés. Plusieurs bénévoles ont décidé de ne pas revenir et la relève n’était pas au rendez-vous. De plus, il y a eu des changements dans ma vie professionnelle. Mais je suis bien sûr triste de devoir annuler le festival », confie-t-il.

Cette activité représentait la principale activité de financement pour le Club Optimiste d’Acton Vale, dont M. Rivard est le trésorier.

« Le festival a permis de récolter plusieurs milliers de dollars pour le Club Optimiste. On devra trouver le moyen de compenser cette perte financière, en plus de recruter de nouveaux membres, car quelques piliers sont décédés ou ont tout simplement quitté au fil des ans. Nous travaillons toutefois avec enthousiasme afin d’organiser les célébrations du 50e anniversaire du club », lance Martin Rivard.

Le président du Festival country-rétro d’Acton Vale garde de précieux souvenirs de ce rassemblement annuel.

« C’était une véritable famille. On a accueilli à Acton Vale plusieurs artistes de talent. Et le festival était à la fois très accueillant et très bien organisé. Les nombreux visiteurs qui venaient nous voir d’année en année ont vraiment apprécié leur expérience », dit-il.

Martin Rivard est prêt à donner un coup de main si un autre groupe ou organisme veut prendre le relais afin de ramener éventuellement le festival à la vie.

« J’avoue qu’en juillet, j’aurai le cœur gros de ne pas voir le festival à Acton Vale. Ce fut un réel bonheur d’avoir été associé à un si bel événement », conclut-il.

 

Martin Rivard

image