6 mai 2020
Retour des services de garde le 11 mai
Le CPE La Douce Couvée prêt à relever le défi
Par: Alain Bérubé

Le CPE La Douce Couvée retrouvera peu à peu, dès le lundi 11 mai, sa clientèle habituelle. (photo archives)

Dès ce lundi 11 mai, les services de garde à travers le Québec – sauf ceux de la Communauté métropolitaine de Montréal – pourront accueillir progressivement les enfants qui bénéficiaient de leurs services avant la pandémie du coronavirus. L’équipe du CPE La Douce Couvée, basée à Acton Vale, redouble d’ardeur afin d’être prête à cette réouverture.

Publicité
Activer le son

Depuis la mi-mars, la Douce Couvée oeuvrait comme service de garde d’urgence. Jusqu’à 23 enfants à la fois ont pu fréquenter les installations valoises durant une même journée.

« Les parents des enfants qui sont actuellement au CPE travaillent dans des services essentiels, dont le santé. Aucune mise à pied n’a été effectuée au sein de notre personnel, qui a su très bien s’adapter aux changements et qui a pu garder des liens avec les autres enfants par le biais d’Internet. Ce sera encore le cas avec la nouvelle étape qui débutera lundi prochain », résume la directrice générale Manon Gingras.

Les enfants ne seront pas tous de retour en même temps, précise-t-elle.

« Le 11 mai, on accueillera près de 50 % de notre clientèle habituelle qui travaille dans un secteur de la liste et des activités prioritaires. Par la suite, la capacité sera augmentée à 75 % le 8 juin et 100 % le 22 juin, selon le plan de la Direction de santé publique actuellement en place », mentionne Mme Gingras.

La directrice générale de la Douce Couvée assure que les éducatrices donneront leur meilleur afin que les enfants apprécient leur séjour malgré les restrictions causées par la crise du coronavirus.

« En plus des normes d’hygiène et de santé publique, nous respectons bien sûr la distanciation sociale. Nous devrons aussi abandonner certains ateliers, mais les enfants auront de quoi apprendre et s’amuser malgré tout », soutient Mme Gingras.

Des bonnes nouvelles

La Douce Couvée, qui a récemment obtenu huit places de plus à son installation de Roxton Falls, a par ailleurs appris qu’elle recevra de nouveau cette année une somme de 22 200 $ pour un projet visant à l’éveil de la lecture, de l’écriture et des mathématiques pour l’ensemble de ses installations et du bureau coordonnateur.

« De plus, de nouveau cette année, une somme de 25 000 $, de la part du gouvernement du Québec, a été accordée pour soutenir la qualité de ses services en milieu familial. Nos efforts sont vraiment reconnus et ça fait chaud au coeur », conclut Mme Gingras.

image