21 avril 2021
Le CJE comté de Johnson chapeaute Place aux jeunes sur deux territoires
Par: Alain Bérubé

Carolyne Robertson et Marie-Soleil Maurice œuvrent en tant qu’agentes pour le volet Place aux jeunes géré par le Carrefour jeunesse-emploi comté de Johnson.

L’équipe de Place aux jeunes du Carrefour jeunesse-emploi (CJE) comté de Johnson s’agrandit en accueillant maintenant deux agentes dans ses locaux, soit Carolyne Robertson à Acton Vale et Marie-Soleil Maurice à Windsor.

Publicité
Activer le son

Les MRC d’Acton et du Val-Saint-François pourront compter sur ces agences afin de poursuivre la mission de Place aux jeunes en région, qui est de favoriser l’attraction, l’intégration et la rétention des jeunes qualifiés de 18 à 35 ans.

Elles organisent par exemple des séjours exploratoires, en plus de faire la promotion des emplois et des avantages de la vie en région. Le duo met aussi sur pied des activités de réseautage et de connaissance du milieu pour les personnes s’établissant dans leur MRC respectives, pour ainsi favoriser leur enracinement dans leur nouveau milieu de vie.

Le CJE comté de Johnson prend le relais de la MRC pour l’opération de Place aux jeunes sur le territoire.

« Nous avons à cœur de continuer à mettre en œuvre le programme sur l’ensemble du territoire et en partenariat avec les organimes, entreprises et perrsonnes ressources du milieu tel que Valcourt 2030 par exemple, quiest déjà actif dans le secteur de Valcourt. D’ailleurs, la MRC du Val-Saint-François et les élus municipaux sont toujours des partenaires d’importance pour le déploiement de Place aux jeunes sur le territoire », explique Jacques Gosselin, directeur généraldu CJE comté de Johnson.

Une grande collaboration se tisse également avec l’agente d’accueil et d’intégration des nouveaux arrivants de la MRC, Linda Desautels. Place aux jeunes Val-Saint-François travaille à la mise en place de plusieurs projets et initiatives avec des partenaires du milieu qui seront annoncés prochainement.

« Marie-Soleil travaillait déjà depuis six ans sur le projet dans la MRC Acton. Elle connaît donc bien les rouages de Place aux jeunes et elle est originaire du Val-Saint-François. Carolyne connaît également le projet puisqu’elle a remplacé Marie-Soleil dans ses fonction lors de son congé de maternité. Pour le CJE comté de Johnson, il allait de soi de conserver cette expertise de l’équipe et de les mettre à profit sur les deux territoires maintenant desservis », souligne M. Gosselin.

« Nous travaillerons, Marie-Soleil et moi, en étroite collaboration pour faire rayonner nos territoires respectifs et nous pourrons nous épauleret partager nos expériences et notre expertise. Place aux jeunes Acton collabore par ailleurs avec d’autres agentes à travers la Montérégie », renchérit Carolyne Robertson.

Malgré la pandémie de COVID-19, Place aux jeunes Acton a tenu récemment un séjour exploratoire. On a cependant dû opter pour le mode virtuel.

« Ce n’était pas comme si c’était en personne, mais les six participants ont apprécié leur expérience. C’est une occasion unique de découvrir notre belle région, grâce à la collaboration de plusieurs intervenants du milieu », indique Mme Robertson.

Cette dernière est d’ailleurs heureuse de constater les retombées positivesde cette initiative.

« Il y a un engouement grandissant pour les régions auprès de plusieurs jeunes, qui souhaitent profiter d’une qualité de vie unique sans avoir à subir les problèmes de circulation ou en se trouvant un toit à moindre coût. Nous venons d’accueillir deux nouvelles résidantes à Acton Vale, une provenant de Rimouski et l’autre de Laval. C’est très encourageant! », conclut Carolyne Robertson.

Pour en savoir davantage : www.placeauxjeunes.qc.ca.

image