28 février 2019
Programme de récupération de denrées
Le Centre de bénévolat d’Acton Vale lance un appel aux entreprises
Par: Alain Bérubé

Vicky Beaudoin, coordonnatrice du volet alimentaire, et Jessica Gervais, cuisinière, espèrent que l’appel aux entreprises lancé par le Centre de bénévolat d’Acton Vale permettra d’obtenir davantage de denrées afin de desservir encore mieux la MRC d’Acton.

Aider au lieu de jeter. Le Centre de bénévolat d’Acton Vale souhaiterait qu’avec son nouveau programme de récupération des denrées dans les entreprises, ce principe soit davantage appliqué pour ainsi épauler encore mieux les gens démunis de la MRC d’Acton.

Vicky Beaudoin, coordonnatrice du volet alimentaire, mentionne que ce partenariat privé-communautaire permet aux entreprises de faire leur part afin d’enrayer l’insécurité alimentaire à travers la région.

L’organisme, qui prépare plus de 25 000 repas et qui gère environ 350 dépannages alimentaires par année, souhaite faire encore plus.

« On doit acheter plus de 30 000 $ en denrées par année et, avec cet argent, nous pourrions faire quelques ajouts et améliorations pour nos autres services », clame Mme Beaudoin.

« Les dons que nous recevrons serviront à préparer des repas pour la soupe populaire et les popotes roulantes, en plus de bonifier ce qu’on donne par l’intermédiaire du service de dépannage. Nous pourrons également offrir encore plus de goûters pour les enfants vulnérables dans les écoles. Et de manière générale, on assurera la qualité et la constance de tous ces services », renchérit-elle.

Que ce soit des aliments périssables (viandes, légumes, fruits, produits laitiers, pains et pâtisseries) ou des denrées non périssables qui sont expirées, bossées, ayant subi un bris durant le transport ou ayant un défaut de fabrication, c’est avec plaisir que le Centre de bénévolat accueillera ces dons. Un tri sera bien sûr effectué par la suite et les donateurs sont dégagés de toute responsabilité (allergies, intoxications, blessures, etc.).

« Les surplus de production ou d’inventaires seront les bienvenus. Et en plus de la nourriture, nous recueillerons des cosmétiques ainsi que des produits d’hygiène et d’entretien ménager », indique Mme Beaudoin.

La coordonnatrice du volet alimentaire souligne que la fréquence et la quantité des dons n’a pas d’importance. Le Centre de bénévolat pourra récupérer les dons selon un horaire qui convient à l’entreprise.

« Nous approchons actuellement les épiceries, dépanneurs et pharmacies, ainsi que les entreprises qui produisent de la nourriture, pour les convaincre de participer à ce programme. Quelques commerces (IGA et le Marché Richelieu Guilmain à Acton Vale et, depuis peu le Marché Tradition Rochette de Roxton Falls) nous donnent déjà un coup de main et j’espère que le mouvement prendra de l’ampleur. Les maraîchers sont également les bienvenus s’ils veulent embarquer dans le projet. Avec en plus la décision de Moisson Granby de livrer directement à Acton Vale des surplus alimentaires, au lieu de devoir nous rendre à leurs bureaux chaque fois, ça s’annonce très bien. J’ai confiance que notre appel à la solidarité portera fruit », conclut Mme Beaudoin.

Pour faire des dons ou en savoir davantage : Vicky Beaudoin ou Daniel Lussier, 450 546-7332.

image