19 juillet 2018
Championnats canadiens
Le bronze pour Léonie Pepin
Par: Annie Gagnon

Léonie Pepin et Rose Bastien ont très bien fait lors de leurs premiers Championnats canadiens.

Deux athlètes des Élans d’Acton Vale ont pris part aux Championnats canadiens de sport de trampoline, en tumbling, à Lethbridge en Alberta. Léonie Pépin et Rose Bastien ont fièrement défendu les couleurs du Québec au cours de ce week-end. De plus, Léonie a brillé sur le tapis pour récolter une médaille de bronze.

Les deux athlètes valoises de tumbling ont vécu toute une aventure en participant au championnat national au côté des 14 meilleures canadiennes de la catégorie National 5.
Lors des préliminaires, Léonie Pepin a été sublime en effectuant deux excellentes routines qui lui ont valu un pointage de 56.500, soit le meilleur pointage de sa catégorie. Elle a donc conclu cette première journée en première position.

De son côté, Rose Bastien a commis une faute lors du départ de sa première routine en sortant de la zone permise. Cet écart lui a coûté près de 1,5 point. Égale à elle-même, Rose s’est reprise pour effectuer une routine de qualité à son deuxième tour.

« Léonie nous a tous surpris en prenant le premier rang lors des préliminaires. C’est impressionnant de réussir cet exploit à ses premiers championnats canadiens. Pour ce qui est de Rose, son erreur lui a coûté cher puisque sans sa pénalité, elle aurait facilement accédé à la finale », explique Karianne Bachand, entraîneur des deux athlètes.

Finales

En grande finale, Léonie a poursuivi sur sa lancée gagnante en effectuant de nouveau deux excellentes routines. Sa performance lui a valu de prendre place sur la troisième marche du podium, récoltant ainsi une médaille de bronze à ses premiers championnats canadiens.

« Lors des finales, le niveau de difficulté des routines influence grandement le classement des athlètes. L’exécution est importante mais au niveau national, la difficulté est un des critères principaux. Léonie a donc livré le meilleur d’elle-même lors de l’exécution mais son niveau de difficulté l’a empêché de rejoindre ses adversaires. Tout de même, de grimper sur le podium à ses premiers championnats, à l’âge de 13 ans, c’est exceptionnel. Je suis très fière d’elle », a commenté l’entraîneur Bachand.

Concours par équipe

Les performances de Léonie lui ont aussi valu d’être sélectionnée sur l’équipe Québec avec trois autres athlètes féminines. La délégation québécoise a pris le 4e rang au total des points.

« Cette participation aux Championnats canadiens a suscité beaucoup d’émotions autant pour les filles que pour moi. Cette compétition mettait un terme à notre saison et le fait de pouvoir représenter le Québec avec Léonie et Rose m’a rendu très fière. C’était pour moi un objectif de carrière. Maintenant que c’est réussi, on se retrousse les manches et on attaque de nouveaux défis », conclut l’entraîneure.

image