23 juin 2021
Projet piloté par la CIEL
L’ancien magasin général de Lawrenceville à la recherche de nouveaux locataires
Par: Alain Bérubé

La Coopérative d’initiatives et d’entrepreneuriat de Lawrenceville (CIEL) cherche à relancer l’ancien magasin général de Lawrenceville en trouvant de nouveaux locataires.

La Coopérative d’initiatives et d’entrepreneuriat de Lawrenceville (CIEL) travaille depuis plusieurs années à la sauvegarde et à la revitalisation de l’immeuble qui abritait jadis le magasin général du village. En plus de la boulangerie déjà sur place, la coopérative est à la recherche de locataires pour ainsi redonner un nouveau souffle à cet édifice construit au milieu du 19e siècle.

Publicité
Activer le son

Natif de Lawrenceville et de retour au village en tant qu’employé chez Millette et Fils, Pierre-Emmanuel Tessier – un membre du conseil d’administration de la CIEL – croit grandement au potentiel du magasin général. Cette bâtisse, érigée par un des fondateurs du village, Erastus Lawrence, a également accueilli le bureau de poste.

« Yannick Maynard, propriétaire de la Boulangerie Artisanale depuis l’automne, a choisi d’installer son commerce au magasin général après quelques travaux de rénovation. C’est un premier pas majeur pour la relance de cette bâtisse. Nous espérons que d’autres commerçants envisagent la possibilité de choisir cet édifice historique. Grâce à un groupe d’investisseurs, nous avons les fonds nécessaires pour poursuivre nos efforts de relance », soutient M. Tessier.

La création des soirées Lawmuse-Gueule, en 2018, a démontré l’importance de l’ancien magasin général comme lieu de socialisation. Un projet de café-bistro est d’ailleurs dans l’air depuis quelques années.

« Plusieurs spectacles ont eu lieu et ce fut un bon succès. Ce fut même une inspiration pour le projet l’Usine à Spectacles. Avec la terrasse, c’est un endroit qui permet de célébrer et de se rassembler », mentionne M. Tessier.

La CIEL, qui a acquis l’ancien magasin général – alors laissé à l’abandon – afin de lui donner une seconde vocation, a lancé un dépliant promotionnel afin de trouver de nouveaux locataires.

« Les avantages de choisir l’ancien magasin général sont nombreux, dont la situation géographique, avec à proximité les villes de Sherbrooke, Valcourt et Granby. Nous vivons en milieu rural et c’est paisible, mais il y a un bel achalandage à cause des automobilistes qui empruntent la route 243. Les gens d’affaires qui veulent s’installer dans l’édifice bénéficieront de tarifs compétitifs, dans un milieu de vie agréable et avec le support de la communauté », mentionne M. Tessier.

Ce dernier assure que la CIEL accompagnera les démarches des potentiels nouveaux locataires.

« Nous avons travaillé très fort pour la relance de l’ancien magasin général. On a les ressources humaines nécessaires pour donner un coup de main aux nouveaux locataires. Et pour la CIEL, c’est un projet majeur qui permettra de faire rayonner davantage notre village », conclut M. Tessier.

Pour contacter la CIEL : Pierre-Emmanuel Tessier, ciel.coop@gmail.com ou 819 342-9502.

image