20 décembre 2018
Page lancée par Kim Cournoyer-Dupuis
La Tirelire à livres pour découvrir les bijoux de la littérature jeunesse
Par: La Pensée de Bagot

Kim Cournoyer-Dupuis a lancé la page Facebook Tirelire à livres pour partager ses recommandations de lectures qui ont plu à ses deux fils, dont Alexis sur la photo. (photo Robert Gosselin)

Enseignante au niveau préscolaire actuellement en congé de maternité, la Valoise d’origine Kim Cournoyer-Dupuis se cherchait un projet lui permettant de se garder stimulée tout en s’occupant de ses deux fils. Elle a trouvé le compromis parfait en créant la page Facebook Tirelire à livres, où elle partage ses coups de cœur et découvertes de littérature jeunesse.

L’heure de la lecture faisait déjà partie de la routine pour cette petite famille et Kim Cournoyer-Dupuis a toujours eu de l’intérêt pour la littérature en général.

L’idée de la Tirelire à livres est donc venue naturellement en octobre pour partager au plus grand nombre les petits trésors de littérature jeunesse qui lui permettent de passer d’agréables moments avec ses deux enfants Alexis et Éloi, ses « baromètres ». À peine plus de deux mois après sa création, la page est aimée par plus de 500 personnes qui s’intéressent à ses recommandations publiées sur une base régulière.

Les effets de sa page se font déjà sentir. « Avec ce projet, je vois l’étendue de l’impact que je peux avoir en donnant le goût aux autres de lire. Une dame m’a écrit pour me dire qu’elle va lire à ses petits-enfants un livre que j’ai recommandé et je sais qu’ils passeront un bon moment! », relate-t-elle avec fierté. Le bouche-à-oreille fait ensuite son œuvre pour en convaincre d’autres de faire confiance à ses recommandations.

Coup de cœur

Parmi ses derniers gros coups de cœur, Mme Cournoyer-Dupuis recommande sans hésiter L’ombre de Petit Guépard de Marianne Dubuc, paru cet automne. « Cette histoire créative met en “lumière” différents thèmes et m’est apparue à la fois ludique, sensible et réflexive. Le message se veut confiant : prendre sa place tout en se souciant des autres », écrit-elle notamment au sujet de ce livre sur sa page.

« Avant, les livres pour enfants étaient plutôt moralisateurs, mais maintenant, on y voit un message plus positif », remarque l’ancienne Valoise maintenant installée à Belœil, qui a déjà d’autres idées de lectures à faire en compagnie de ses enfants. « J’ai quelques livres en tête, mais c’est sûr que l’approche du temps des fêtes inspire mes lectures! » Elle souligne au passage qu’un livre pourrait être une excellente idée cadeau pour Noël! Elle encourage aussi les parents à découvrir la section jeunesse de leur bibliothèque municipale, souvent bien fournie.

Faire une différence

Faire la lecture à ses enfants est non seulement un beau moment à passer selon Kim Cournoyer-Dupuis, mais aussi une façon de les préparer pour l’avenir.

« La lecture a plusieurs bienfaits. On donne le goût, on crée des habitudes et on installe déjà les bases de l’écrit. » Même si son fils aîné, Alexis, n’a que 2 ans, la mère de famille constate déjà une différence dans le développement du langage et de la mémoire.

«Ça permet aussi de faire des parallèles avec ce que les personnages vivent et d’associer des situations et des émotions, par exemple. »

Femme carburant aux projets, Kim Cournoyer-Dupuis ne ferme aucune porte, y compris celle d’un jour participer à la création d’un livre jeunesse. « Je ne voudrais pas me prétendre auteure et pour me lancer, il faudrait que j’aie une idée que je considère vraiment à la hauteur, mais je ne me mets aucune barrière. » De toute façon, elle n’aura pas le temps de se tourner les pouces dans les prochains mois avec ses deux fils et la Tirelire à livres qu’elle compte garder active même après son retour à l’enseignement.

image