2 Décembre 2020
Malgré la pandémie
La Résidence La P’tite maison bleue poursuit sa mission
Par: Alain Bérubé

Marjolaine Gamache, coordonnatrice de la Résidence La P’tite maison bleue (à gauche), soutient que l’organisme remplit pleinement sa mission malgré la pandémie.

Malgré la pandémie de COVID-19, la Résidence La P’tite maison bleue poursuit sa mission avec enthousiasme en offrant un moment de répit aux familles vivant avec une personne adulte ayant une déficience intellectuelle ou un trouble du spectre de l’autisme. Ce havre de paix, situé sur le 9e Rang à Roxton Falls, a même intensifié ses activités afin de répondre à une hausse marquée des demandes.

Publicité
Activer le son

Inauguré par Lise Jodoin Fournier en 2015, cet organisme sans but lucratif souhaite favoriser le développement et briser l’isolement des gens qui sont accueillis dans la résidence.

« Avec l’annulation de plusieurs activités un peu partout au cours des derniers mois à cause de la pandémie, notre clientèle a augmenté de manière importante, pour un total de 35 usagers. Nos répits de fin de semaine ont entre autres été très populaires. Nous comptons également sur neuf employés, ce qui est un peu plus qu’habituellement. Le gouvernement du Québec a donc accordé des subventions spéciales afin de faire face à cette situation inhabituelle », explique la coordonnatrice Marjolaine Gamache.

La résidence continue, malgré la pandémie, de tenir de nombreuses activités, dont la petite école, le verger, l’érablière, le jardin communautaire et l’ébénisterie. Plusieurs domaines, dont la zoothérapie etles arts culinaires, sont également explorés sur place.

« Tout est bien sûr réalisé dans le respect des normes sanitaires. Malgré le contexte particulier que nous vivons actuellement, c’est important de créer une ambiance accueillante, dans une maison qui a réellement une âme. Et on a la chance de compter sur un intervenant par trois usagers, au lieu de cinq comme auparavant, ce qui permet de personnaliser encore plus nos actions », commente Mme Gamache.

La coordonnatrice de la Résidence La P’tite maison bleue soutient que le partenariat établi avec la Ferme Clovis Gauthier et fils est très bénéfique. Une bonne quantité d’œufs amassés chaque semaine par les usagers est acheminée, le vendredi, à cette ferme de Saint-Théodore-d’Acton.

« Nos œufs qui ne sont pas conformes sont vendus directement à la résidence. Tous les revenus, provenant de ceux-ci ou des œufs achetés par la Ferme Clovis Gauthier et fils, sont pour nous une belle source d’autofinancement et une grande source de fierté pour nos usagers. Tout le monde en sort gagnant! », clame Mme Gamache.

La Résidence La P’tite maison bleue prévoit d’ailleurs une année 2021 bien remplie, avec quelques activités spéciales à l’agenda, dont un encan silencieux en février.

« J’ai la chance d’être entourée d’une équipe formidable. Les parents des usagers apprécient notre implication. Ça bouge positivement toute l’année et on a bien des projets en tête! », conclut Marjolaine Gamache.

Pour en savoir plus sur l’organisme : info@residencelaptitemaisonbleue.com, www.residencelaptitemaisonbleue.com ou 450 548-5795.

image