4 août 2021
Fun Show Amusement
La pandémie a frappé, mais la soif d’amusement demeure!
Par: Véronique Lemonde

Manèges, jeux d’adresse, cantines mobiles, Fun Show Amusement sait comment s’y prendre pour amener du bonheur et du plaisir à toutes les tranches d’âges.

Située à Roxton Falls depuis 15 ans cette année, Fun Show Amusement, spécialiste dans la location de manèges et en divertissement familial, a réussi à traverser la pandémie sans trop de heurts et entrevoit d’ailleurs la fin de la saison 2021 avec beaucoup d’optimisme.

Publicité
Activer le son

« Nous n’avons jamais pensé à fermer l’entreprise, même si nous avons été opérationnels seulement neuf semaines, au lieu de nos 24 habituelles, en 2020. C’était dur, mais nous avons quand même été chanceux, car nous avons pu faire plusieurs petits événements malgré les restrictions de la santé publique », lance Mario Larivière, propriétaire.

Avec les restrictions de déplacements entre les régions, Fun Show Amusement ne pouvait tenir ses activités qu’à quelques endroits. Par exemple, un petit parc d’attractions de quelque 20 manèges a été organisé sur le site du Centropolis, à Laval, l’été dernier. « Somme toute, cela s’est très bien passé. »

De retour à l’Expo

La grande roue de l’Expo agricole de Saint-Hyacinthe, c’est eux! Achetée en 2019 et d’une hauteur de 70 pieds, elle est la plus récente grande roue au Québec. Malgré l’adaptation de l’événement aux mesures sanitaires toujours en vigueur, la grande roue a pu faire un retour sur le site de l’Expo cet été, pour le plus grand plaisir des familles. « Ce genre d’événements, c’est des contrats de location pour nous. La grande roue et quelques autres manèges, nous en avons amené cette année à Saint-Hyacinthe, mais aussi à Blainville et Saint-Jérôme. Cependant, les trois quarts de notre activité, c’est vraiment des événements que nous créons de A à Z en louant des sites », explique M. Larivière.

Ainsi, que ce soit au Centropolis de Laval (jusqu’au 8 août), à Saint-Léonard (11 au 15 août), à Place Vertu (19 au 29 août) ou Place Longueuil (30 septembre au 3 octobre), Fun Show Amusement organise des parcs forains complets qui divertissent toutes les tranches d’âges. Des kiosques restaurants et des jeux d’adresse complètent aussi cette offre.

« Nous avons aussi acheté une roue encore plus grande, de 100 pieds de haut, mais de seconde main cette fois-ci, il s’agit d’une Mulligan Gondola Wheel, que nous avons mise en fonction pour la première fois au Centropolis, le 15 juillet. »

Des restrictions variables

La bête noire de Fun Show Amusement depuis le début de la pandémie de COVID-19, c’est assurément les mesures sanitaires régissant de manière assez stricte le nombre de personnes pouvant se trouver sur un site et les normes entourant les installations pour des événements de divertissement comme ils organisent.

« C’est assez compliqué pour la clientèle, car nous devons contrôler le nombre de personnes sur nos sites et tout doit être 100 % clôturé. Aussi, il nous a fallu attendre le début juin pour commencer nos activités cette année, plutôt que la fin d’avril. Les mesures sanitaires changent constamment et ce n’est pas facile de suivre le tout en temps réel. Et lorsque nous posons des questions à la santé publique, on nous répond seulement par des règlements, même eux ne savent pas toujours quoi nous dire! Disons que nous nous adaptons au fur et à mesure, de jour en jour. »

Puisque de nombreux événements ont également été annulés, Fun Show Amusement a dû conserver qu’une seule équipe de travail sur la route pour le moment, soit 70 employés au lieu des 125 habituels, ce qui donne énormément de travail au propriétaire de l’entreprise qui doit tout gérer avec moins de main-d’œuvre.

« Nous sommes toujours dans le plaisir malgré tout et les gens sont contents d’avoir ce genre d’événements pour s’amuser durant ces temps plus difficiles », conclut M. Larivière.

 

image