2 mai 2018
Nouvelle exposition au Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier
La nature à la source de plusieurs technologies
Par: Alain Bérubé
Le Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier de Valcourt propose une nouvelle exposition sur le biomimétisme, qui démontre que plusieurs technologies reliées au transport sont directement inspirées par la nature.  (photo Jean-Michel Naud Photographe)

Le Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier de Valcourt propose une nouvelle exposition sur le biomimétisme, qui démontre que plusieurs technologies reliées au transport sont directement inspirées par la nature. (photo Jean-Michel Naud Photographe)

Des calmars qui influencent l’hydrojet des motomarines. Des coquillages qui sont à la source d’un verre ultra résistant. Des ventouses des chenilles à l’origine du système barbotin-chenille développé par Bombardier. Ces trois exemples, et bien d’autres, sont illustrés avec brio dans l’exposition temporaire « Nature inspirante, techno inspirée: le biomimétisme et le transport », durant un an au Musée de l’ingéniosité J. Armand Bombardier de Valcourt.

« Le biomimétisme nous invite à nous reconnecter avec notre besoin inné de vivre en harmonie avec la nature. Le mot provient de bios (vie) et mimesis (imiter). Cette discipline mise sur l’observation des formes, des processus et des systèmes afin d’imiter le génie de la nature pour offrir des pistes de solutions innovantes », explique le site Web du musée.

Une trentaine de spécimens naturels et d’objets technologiques, ayant des principes communs, peuvent être vus dans cette exposition.

« Plusieurs technologies, incluant les ampoules DEL qui sont inspirées des lucioles, témoignent de l’importance du biomimétisme. En transport comme dans d’autres domaines, on peut apprendre beaucoup de ce concept », soutient Élisabeth Warren, responsable des collections et expositions.

Même si l’exposition s’adresse avant tout aux enfants de 9 à 12 ans, tous trouveront leur compte dans cette nouvelle exposition.

« C’est une exposition qui démontre véritablement le génie de la nature, qui nous fait réfléchir sur la pertinence d’opter pour le développement durable. En une heure, on en apprend vraiment beaucoup! », affirme Mme Warren.

Cette exposition bilingue et interactive, présentée en primeur à Valcourt, partira par la suite pour la route à travers le Canada. Le gouvernement fédéral a d’ailleurs consenti, l’an dernier, une subvention de 164 700 $.

« Les démarches sont toujours en cours, mais on souhaite que notre première exposition à vie itinérante dure cinq ans. L’Ouest canadien est actuellement dans notre mire », conclut Mme Warren.

Pour en savoir davantage sur « Nature inspirante, techno inspirée » – dont l’horaire et les tarifs – : www.museebombardier.com.

image