2 février 2022
Internet haute vitesse
La MRC d’Acton entièrement branchée d’ici septembre
Par: Alain Bérubé

De gauche à droite : André Lamontagne, député de Johnson, Marie-Ève Rocheleau, directrice générale de Cooptel et Jean-MarIe Laplante, préfet de la MRC d‘Acton.

Pour que tous les foyers admissibles de la MRC d’Acton aient accès à Internet haute vitesse, le gouvernement du Québec investit 230 400 $ afin d’appuyer les efforts de Cooptel.

Publicité
Activer le son

En tout, 192 foyers de la MRC – soit 132 à Acton Vale et 60 à Saint-Théodore-d’Acton – seront branchés à Internet haute vitesse d’ici septembre.

« Le financement de ce projet a été accordé par l’entremise du volet Éclair III de l’Opération haute vitesse, tel qu’annoncé en novembre, alors qu’un budget de 150 millions $ a été réservé afin de desservir les secteurs très isolés ou non répertoriés initialement sur les cartes de couverture. L’entreprise Cooptel, qui investit de son côté un montant de 57 600 $, collabore très bien avec nous », confie à La PENSÉE André Lamontagne, député de Johnson.

M. Lamontagne souligne que les services d’Internet haute vitesse sont essentiels.

« L’ensemble de la population d’Acton Vale et de Saint-Théodore-d’Acton pourra enfin bénéficier, au quotidien, des avantages de ce virage numérique. Le développement de la région passe nécessairement par la connectivité de tous les foyers et de tous les travailleurs. Les bâtiments agricoles pourront aussi tirer profit de ces infrastructures, ce qui est une excellente nouvelle pour nos producteurs et productrices », déclare-t-il.

Gilles Bélanger, adjoint parlementaire du premier ministre François Legault, affirme que le gouvernement a travaillé très fort afin d’accélérer le déploiement d’Internet en région.

« On a mobilisé le gouvernement fédéral, travaillé avec le milieu municipal, réglé la guerre des poteaux, cartographié avec précision les endroits sans service et accompagné les fournisseurs pour aplanir toutes les difficultés. On a investi plus d’un milliard de dollars pour soutenir des chantiers dans toutes les régions du Québec. Cette nouvelle entente avec Cooptel est un pas de plus dans la bonne direction. Ensemble, nous allons faire du Québec un leader mondial en matière de connectivité en région », allègue-t-il.

Le préfet de la MRC d’Acton, Jean-Marie Laplante, souligne qu’Internet haute vitesse est nécessaire dans la vie de la grande majorité des citoyens.

« Je suis heureux que le gouvernement prenne les moyens pour s’assurer que tous aient accès à ce service, et ce, avec un fournisseur de chez nous », dit-il.

La directrice générale de Cooptel, Marie-Ève Rocheleau, se réjouit également de la nouvelle.

« Cooptel est fière et heureuse de desservir, en fibre optique à la maison, les communautés rurales et de collaborer avec le gouvernement afin de donner un service d’excellence aux résidents mal desservis », mentionne-t-elle.
Le Québec pourra ainsi afficher le plus haut taux de connectivité au Canada, à l’issue de ce programme, soit plus de 99 %.

image