31 octobre 2019
10e anniversaire à Durham-Sud
La Galerie mp tresart continue à « sortir du cadre »
Par: Alain Bérubé

Mélanie Poirier - qui pose ici avec le poète valois Louis-David Bibeau - célèbre avecle sourire le 10e anniversaire de la Galerie mp tresart de Durham-Sud.

Vitrine pour l’art contemporain depuis dix ans à Durham-Sud, la Galerie mp tresart continue d’émouvoir et d’innover. L’institution culturelle, située dans un ancien bureau de poste sur la route 116, continue de favoriser la créationet de sortir des sentiers battus.

Le rêve de Mélanie Poirier – elle-même artiste-peintre -, avec l’aide de son conjoint Daniel Giroux, a pris forme peu à peu dans cette maison ancestrale qui accueille annuellement plusieurs expositions et activités de tous genres.

L’artiste Myriam Bussière donne un bon coup de main en tant que photographe et responsable des commandites.

« On réussit dans notre beau village à prouver qu’hors de Montréal, il est possible de se démarquer et de mettre en valeur des artistes de talent. Encore aujourd’hui, j’adore faire découvrir la relève artistique, qui bénéficie dans notre galerie d’une très belle visibilité », résume Mme Poirier.

Au fil des ans, la Galerie mp tresart a mis sur pied les Éditions mp tresart, qui marient à merveille l’art visuel et la poésie.
L’entreprise Tresart Mm donne une seconde vie à des objets qui se transforment en trésors recyclés.

« Nous proposons également MP Suppart, qui offre aux artistes en arts visuels de les aider au niveau de la promotion, de la diffusion et de la mise en marché de leurs œuvres. Le talent, c’est important, mais il faut savoir bien se mettre en valeur », indique Mélanie Poirier.

La cofondatrice de la galerie prône la diversité et l’originalité.

« Je suis comblée de m’associer avec des artistes si talentueux et passionnés, dont plusieurs sont originaires de la région. Depuis les débuts, la galerie est un lieu rassembleur. J’invite les gens qui n’ont pas encore osé visiter la galerie à découvrir un endroit chaleureux et plein de belles surprises! », conclut Mélanie Poirier, qui a conçu pour le 10e anniversaire la toile format géant Love, exposée devant la galerie.

Le prochain vernissage, qui soulignera cet anniversaire, aura lieu ce samedi 2 novembre, de 14 h à 17 h. En plus de l’exposition en solo de Xavier Dany Girard (PhénoménArt – Le mouvement) et de l’exposition collective À la rencontre de nos différences, des artistes invités seront sur place, dont Louis-David Bibeau, d’Acton Vale.

Le jeune poète a fait ses débuts àla galerie en 2013, à la suite de sa participation à Secondaire en spectacle. Il a depuis ce temps collaboréà divers projets, dont des recueils internationaux.

« Mélanie Poirier a le talent de réunir tout le monde, de faciliter le partage des passions et d’amener les gens à prendre du temps pour apprécier le beau autour d’eux. Ce qui me fait revenir à la galerie chaque année, c’est le fait de pouvoir échanger avec des artistes humains et sensibles, tout en sachant que Mélanie a toujours plus d’idées pour nous amener à nous dépasser », confie-t-il.

Pour en savoir plus sur la galerie, son horaire et les artistes qui y exposent : www.galeriemptresart.com.

image