15 juillet 2021
Malgré le ralentissement en raison de la pandémie
La FADOQ demeure un pilier de la vie communautaire à Upton
Par: Alain Bérubé

Micheline Guérette, présidente de la FADOQ d’Upton, pose ici avec une membre active, Fleurette Dalpé (à gauche sur la photo). L’organisme espère reprendre ses activités normalement cet automne, après une longue pause à cause de la pandémie.Micheline Guérette, présidente de la FADOQ d’Upton, pose ici avec une membre active, Fleurette Dalpé (à gauche sur la photo). L’organisme espère reprendre ses activités normalement cet automne, après une longue pause à cause de la pandémie.

Le dynamisme d’une communauté se reflète entre autres par la vitalité de ses organismes. La FADOQ d’Upton participe activement, malgré le ralentissement des activités causé par la pandémie, à la qualité de vie du milieu uptonais.

Publicité
Activer le son

La FADOQ, qui tient habituellement ses principales activités au Chalet des loisirs et au Centre communautaire, a dû ralentir le rythme depuis mars 2020. Mais la présidente Micheline Guérette a bon espoir que l’organisme puisse revenir à une programmation normale cet automne.

« Nous gardons contact avec nos membres, entre autres avec notre page Facebook. Plusieurs liens d’amitié se sont tissés à la FADOQ ce qui permet, sur une base individuelle, de nous rencontrer en attendant le retour des activités », mentionne-t-elle.
Une membre de la FADOQ, Fleurette Dalpé, confirme les dires de la présidente.

« J’appelle de temps en temps des membres qui sont devenus des amis au fil du temps. Mais j’ai bien hâte de revoir tout le monde, que ce soit par exemple pour les parties de cartes, de baseball-poche ou de pétanque. Et j’espère pouvoir participer prochainement à des excursions en autobus », confie-t-elle.

Mme Guérette s’affaire à préparer la rentrée automnale, en tenant compte bien sûr des mesures sanitaires en cours.

« Nous restons prudents, mais la vaccination va bien et le nombre de cas est en baisse. Ce sera une belle relance et la FADOQ pourra reprendre sa place au sein de la communauté. Les conférences, qui sont très appréciées et diversifiées, seront de retour », promet-elle.

Après plus de 45 ans d’existence, la FADOQ continue de jouer un rôle majeur à Upton. En plus de défendre les droits des aînés, l’organisme permet de fraterniser et de s’épanouir.

« Nous comptons plus de 200 membres et lorsque la pandémie sera chose du passé, ce nombre ira en augmentant. La FADOQ d’Upton est en bonne santé et le meilleur est à venir. On planifie déjà notre souper de Noël et tous ont hâte que la situation revienne à la normale! », conclut Mme Guérette.

Pour contacter la FADOQ d’Upton : Micheline Guérette, 450 549-5232.

image