26 janvier 2022
Campagne de financement pour l’église d’Acton Vale
La Fabrique Saint-André confiante d’atteindre l’objectif de 75 000 $
Par: Alain Bérubé

L’abbé Alain Mitchell, curé de l’équipe pastorale de l’Unité des Semeurs, a confiance que la Fabrique Saint-André amassera au moins 75 000 $ afin d’effectuer des réparations à l’église d’Acton Vale.

Lancée en septembre, la campagne de financement pour rénover l’église d’Acton Vale va bon train. Le curé de l’équipe pastorale de l’Unité des Semeurs, Alain Mitchell, a bon espoir d’atteindre et même de surpasser l’objectif de 75 000 $ d’ici le printemps.

Publicité
Activer le son

La Fabrique Saint-André a mis sur pied cette campagne afin d’effectuer quelques réparations à l’église. Des travaux à la toiture ont déjà été effectués. Les joints des façades, le clocher et les toits des portiques de chaque côté de l’église font aussi partie des priorités.

« Même si les mesures sanitaires nous empêchent de tenir des messes hebdomadaires, on a tout de même pu amasser environ 56 000 $. Le spectacle de Noël de Marc Hervieux a récolté à lui seul une somme de 8500 $, en plus d’avoir été un moment inoubliable et rassembleur. Avec le retour des messes, on devrait atteindre notre objectif », mentionne l’abbé Mitchell.

Ce dernier ajoute que quelques activités permettront d’obtenir un montant encore plus élevé.

« Un souper au porc braisé, un tournoi de golf et le retour de la commémoration des défunts font partie de nos projets. J’ai confiance que la population répondra à l’appel », mentionne l’abbé Mitchell.

On peut contribuer à la campagne « Ensemble soutenons notre Fabrique » par des dons ou des prêts. Il est possible de le faire en personne au presbytère (1237, rue Saint-André, Acton Vale), du lundi au vendredi entre 9 h et 16 h. Information : 450 546-2355.

 

Alain Mitchell

image