22 octobre 2020
Bilan du comité de sécurité publique
La criminalité en baisse dans la MRC d’Acton
Par: Alain Bérubé

Le comité de sécurité publique de la MRC d’Acton observe une baisse de la criminalité pour l’année 2019-2020. (photo Archives)

Après une hausse observée pour certains crimes l’année précédente, le comité de sécurité publique de la MRC d’Acton constate une baisse de la criminalité pour la période du 1er avril 2019 au 31 mars 2020.

Publicité
Activer le son

Dans le rapport annuel d’activités, le nombre de crimes contre la personne est passé de 171 à 169 pour l’année précédente. Les voies de fait dominent au niveau des plaintes, avec 92 contre 86.

Pour le nombre de crimes contrela propriété, une baisse marquée est observée avec un total de 151 contre 180 en 2018-2019. Les introductions par effraction sont en tête du palmarès, avec 34 cas contre 48 pour l’année précédente.

Le nombre de collisions est également en diminution, avec 314 – dont une mortelle – contre 367 en 2018-2019.

Un total de 3409 interventions a été recensé, alors que ce nombre était de 4051 l’année précédente.

Le mouvement à la baisse se confirme aussi pour les autres criminalités (drogues et stupéfiants, monnaie contrefaite, menaces, etc.), avec 156 cas contre 171 en 2018-2019.

« C’est vraiment un bilan très satisfaisant. Nos efforts de prévention portent fruit. Les policiers de la Sûreté du Québec croient en l’engagement communautaire et font preuve de visibilité auprès des citoyens », souligne Jean-Marie Laplante, président du comité de sécurité publique et préfet de la MRC d’Acton.

Ce dernier souligne que le comité avait établi quelques priorités, dont la vitesse au volant ainsi que la surveillance en zone scolaire et dans les parcs.

« Nous avons eu la chance d’avoirdes effectifs complets au niveau des policiers, avec des agents supplémentaires durant quelques périodes durant l’année. Ça a certainement fait une belle différence. Je suis d’ailleurs ravi de constater que la collaboration entre le comité de sécurité publique et la Sûreté du Québec demeure tout aussi excellente », conclut M. Laplante.

 

Jean-Marie Laplante

image