20 avril 2022
Finaliste canadien è titre de « Coopérative de l’année »
La Coopérative d’habitation pour aînés La Brunante fait rayonner Racine
Par: Alain Bérubé

Le président de la Coopérative de solidarité La Brunante, Gaston Michaud, pose en compagnie de deux résidents et membres du conseil d’administration, Élise Métayer et Claude Roberge.

En tant que première coopérative de solidarité en habitation au Québec, La Brunante a été et est encore une véritable source d’inspiration. Cette résidence pour les personnes âgées de 75 ans et plus – autonomes ou en légère perte d’autonomie – située à Racine fait partie des finalistes au prix de « Coopérative de l’année » à travers le Canada.

Publicité
Activer le son

C’est lors de l’assemblée générale annuelle de Coopératives et mutuelles Canada, le 16 juin à Calgary durant son congrès annuel, que sera dévoilé le lauréat de ce prix prestigieux.

Gaston Michaud, président de La Brunante, est évidemment très fier de cette nomination.

« Notre milieu de vie symbolise l’entraide et la solidarité. Les 20 résidents s’impliquent dans diverses tâches quotidiennes, à la hauteur de leurs capacités, dans le respect de l’esprit des coopératives. Et on préfère parler de proches entre-aidants, car chacun est fort dans au moins un domaine », commente-t-il.

M. Michaud soutient que plusieurs coopératives ont puisé de bonnes idées en observant de près le fonctionnement de La Brunante, qui a vu le jour en 2003 lors d’une assemblée générale de la Caisse populaire Desjardins de Racine. Le modèle suscite même de l’intérêt en France.

Il aime utiliser l’expression « maintien à domicile collectif » pour décrire l’esprit de La Brunante.

« Nos résidents vivent dans un endroit emballant et peuvent ainsi vieillir dans leur communauté, près de leurs proches. Le loyer et le repas sont à prix modique et les activités favorisent le bien-être à la fois physique et moral », soutient M. Michaud.

Élise Métayer, une résidente de La Brunante depuis 11 ans, adore son expérience.

« J’ai décidé de vivre à La Brunante après avoir vendu ma maison, à la suite du décès de mon conjoint. Je me sens ici en sécurité. Et je suis heureuse de m’impliquer activement dans le conseil d’administration », dit-elle.

Claude Roberge, également membre du conseil d’administration, vit dans cette résidence depuis plus de deux ans.

« J’aime beaucoup les valeurs qui sont véhiculées à la Brunante. Chaque personne peut donner un coup de main aux autres. Et c’est un milieu de vie qui favorise l’autonomie », confie-t-il.

« J’aime dire que La Brunante est le cœur du village de Racine. La coopération, ça ralentit le vieillissement! », conclut M. Michaud.

image