1 septembre 2021
Ajout à l'équipe de médecins
La Coopérative de santé voit l’avenir avec optimisme
Par: Alain Bérubé

Après un été passé avec un personnel médical réduit, la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton agrandira son équipe le 7 septembre. La directrice générale Julie Desgranges a confiance que l’avenir s’annoncera meilleur pour l’organisme.

Publicité
Activer le son

Dre Célia De Bruyn, une finissante en médecine à l’Université Laval, vise une clientèle variée touchant entre autres la gériatrie, la santé mentale, la toxicomanie et les maladies chroniques. Elle a une préférence pour les suivis en gynécologie, en obstétrique et en pédiatrie, dont les 0-5 ans.

« Dre De Bruyn suivra, pour sa première année de pratique, au moins 500 nouveaux patients en provenance du guichet d’accès. Cela s’inscrit dans notre volonté toujours renouvelée d’offrir les services d’un médecin à chaque citoyen de la MRC d’Acton », commente Mme Desgranges.

L’arrivée de Dre De Bruyn permettra à la Coopérative de santé de bénéficier d’une équipe de cinq médecins. Durant l’été, elle a dû se résoudre à desservir uniquement les patients demeurant dans la MRC d’Acton à cause de ses effectifs médicaux réduits.

« Avec le retour en janvier de Dre Marilou D.-Noiseux, qui était en congé de maternité, en plus de l’embauche probable d’un autre médecin et d’une infirmière praticienne spécialisée en avril, l’année 2022 s’annonce meilleure pour nous. Ce sera très bon pour le moral de tout le monde », soutient Julie Desgranges.

Violence verbale

En juillet, la Coopérative de santé a annoncé par voie de communiqué que la violence verbale envers son personnel administratif était en hausse.

« C’est un peu moins pire depuis la parution de notre texte, mais il y a encore trop de gens qui manquent de compréhension et de savoir-vivre. La situation aété difficile pour nous cet été et nous avons donc rappelé aux patients l’importance de faire preuve de courtoisie », confie Mme Desgranges.

Avec en plus la pandémie qui perdure, le personnel administratif a vécu de temps à autres de fortes tensions. Certains patients ont manifesté bruyamment leur désaccord face aux normes sanitaires à suivre.

« Il a fallu sévir à quelques reprises en expulsant quelques personnes. Notre équipe en place mérite le respect. La situation s’améliore toutefois peu à peu et, dès le 6 septembre, nous aurons deux salles d’urgence, soit une zone chaude et une zone froide, ce qui devrait nous aider beaucoup », soutient Julie Desgranges.

Tirages pour les membres

Afin de remercier ses membres pour leur fidélité, la Coopérative de santé fera tirer deux chèques-cadeaux de 500 $, provenant de plusieurs marchands de la MRC d’Acton.
Pour être éligible, il faudra avoir renouvelé sa cotisation annuelle avant le 31 octobre. Le tirage aura lieu le 15 novembre.

« Ces chèques-cadeaux sont en lien avec des entreprises permettant de prendre du temps pour soi, que ce soit par exemple dans un lieu de détente, pour des soins ou un vignoble. Nous espérons bien sûr convaincre encore plus de gens à devenir membres afin d’appuyer nos efforts », conclut Mme Desgranges.

 

Dre Célia De Bruyn joindra, le 7 septembre, l’équipe médicale de la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton.

 

Julie Desgranges

image