7 février 2018
Accréditation confirmée par Québec
La Coopérative de santé reconnue comme groupe de médecine familiale
Par: Alain Bérubé

La Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton a obtenu officiellement son accréditation de groupe de médecine de famille (GMF). On voit ici Dre Sylvie Miclette, Dre Marilou D.-Noiseux (responsable du GMF) et le président Jean-Marie Laplante.

La Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton a obtenu officiellement son accréditation de groupe de médecine de famille (GMF). On voit ici Dre Sylvie Miclette, Dre Marilou D.-Noiseux (responsable du GMF) et le président Jean-Marie Laplante.

Après plusieurs années d’attente, la Coopérative de solidarité de santé de la MRC d’Acton franchit une étape majeure dans son développement. Le ministère de la Santé et des Services sociaux a en effet confirmé son accréditation à titre de groupe de médecine familiale (GMF).

« Nous sommes enthousiastes face à l’augmentation des services offerts à la population et, grâce à cette reconnaissance, la Coopérative pourra développer encore davantage ses services de proximité », a déclaré la directrice générale Nicole Saulnier.

Cette reconnaissance permettra à la Coopérative de santé, dès le 18 février, d’offrir davantage de services et une accessibilité accrue aux ressources médicales.

« Depuis les débuts de la Coopérative, on rêve d’obtenir un tel statut. Il fallait cependant dépasser le cap des 6000 patients pondérés afin de recevoir cette accréditation. Après l’ajout de médecins et le déménagement dans de nouveaux locaux en 2019, c’est vraiment une nouvelle que nous accueillons avec joie », résume le président Jean-Marie Laplante.

La Coopérative pourra par ailleurs ajouter un service de sans rendez-vous les lundis et mercredis, de 17 h à 20 h 30.

« Ces plages horaires seront réservées aux patients inscrits auprès d’un médecin de famille. Les gens seront invités à communiquer avec nous pour des problèmes qui nécessiteront des soins immédiats, le jour même. Avec en plus nos services de sans rendez-vous en matinée pour toute la population de la MRC d’Acton, en semaine, on aura moins de pression sur les épaules et nos médecins seront beaucoup plus disponibles », soutient Dre Sylvie Miclette.

La reconnaissance GMF contribuera par ailleurs à déployer de nouveaux services au cours des prochains mois, dont l’arrivée d’une infirmière, d’un travailleur social et d’un professionnel dans un domaine à déterminer.

« On a toujours autant besoin du support de la population. Nous compterons sur deux nouveaux médecins cet automne, pour un total de neuf. C’est merveilleux, mais le milieu doit continuer à démontrer son appui afin de conserver nos acquis », conclut M. Laplante.

image