25 mars 2020
COVID-19
La Coopérative de santé maintient ses mesures de prévention
Par: Alain Bérubé

Julie Desgranges

La Coopérative de santé de la MRC d’Acton, qui a dû prendre des mesures préventives afin de freiner la propagation de la COVID-19, garde le cap. Elle fait appel à la solidarité de la population afin de traverser cette période difficile.

L’horaire demeurera réduit jusqu’à vendredi, soit de 8 h à 17 h. La Coopérative fera connaître sous peu les heures d’ouverture et de fermeture pour la semaine prochaine.

« La Coopérative opère actuellement avec l’équivalent de trois médecins à temps plein et trois secrétaires. Nous sollicitons la collaboration et la compréhension des patients », soutient la gestionnaire principale Julie Desgranges.

Les médecins de famille, la travailleuse sociale, l’infirmière et la nutritionniste continueront à faire un suivi par télétravail. Les patients qui avaient des rendez-vous de routine seront contactés par téléphone.

« Durant la dernière semaine, des personnes avec un état grippal sont venues à la Coopérative. Nous avons su la semaine dernière que le résultat de leur dépistage était malheureusement positif. Des mesures ont été immédiatement prises afin de réduire au maximum la propagation, dont la mise en quarantaine préventive du médecin soignant et des secrétaires qui ont été en contact », mentionne Mme Desgranges.

Un suivi auprès des gens qui ont été en contact étroit avec ces personnes sera assuré par la Direction de la Santé publique afin d’assurer la sécurité dela population.
« Nous demandons de ne pas céder à la panique, car la situation est suivie de près par les autorités. Nous voulons aussi que la population de la MRC d’Acton nous vienne en aide en demeurant à la maison ou en se présentant pas à la Coopérative avec des états grippaux afin que nous puissions continuer de soigner les gens malades. Une clinique ambulatoire sera ouverte à Saint-Hyacinthe pour les personnes présentant un état grippal qui nécessitent des soins rapidement au cours de la semaine », soutient le président Jean-Marie Laplante.

Mme Desgranges demande aux patients de penser à la sécurité du personnel et des patients.

« Plusieurs questions sont posées au téléphone par les secrétaires. Nous vous demandons d’être francs avec nous. Si nous voulons pouvoir continuer de vous soigner, il faut nous aider », clame-t-elle.

Par ailleurs, un nouveau « portail patient », simple à utiliser, permet de recevoir gratuitement de la correspondance de la part des médecins ou des autres professionnels de la Coopérative, sans avoir à sortir de chez soi.

« Il permet également de consulter, de télécharger et d’imprimer certains résultats qui sont partagés par ceux-ci. La Coopérative n’a qu’un seul but, soit offrir des services médicaux à sa population. Et nous ferons tout en notre possible pour y arriver le plus longtemps possible. Ensemble, nous y arriverons », conclut Mme Desgranges.

Pour plus d’information sur la COVID-19 : 1-877 644-4545 (gouvernement du Québec) ou 1 833 784-4397 (gouvernement du Canada).

image