27 avril 2018
Agricultrice de Roxton Falls
Julie Bissonnette à la tête de la relève agricole du Québec
Par: La Pensée de Bagot
Julie Bissonnette

Julie Bissonnette, une jeune agricultrice native de Verchères et habitant Roxton Falls, est la nouvelle présidente de la Fédération de la relève agricole du Québec (FRAQ).

L’élection s’est déroulée dans le cadre du 36e Congrès annuel de la FRAQ qui avait lieu récemment à Québec.

« Il n’y a pas de mot pour décrire la fierté et la joie que je ressens. J’ai toujours voulu faire avancer les choses. Les jeunes producteurs agricoles représentent le futur de l’agriculture, c’est pourquoi j’adore m’impliquer et faire valoir les dossiers de la relève. J’ai choisi la FRAQ car c’est une grande famille principalement grâce à la diversité des membres, » a confié la nouvelle présidente.

Dès l’enfance, Julie Bissonnette se passionne pour l’agriculture et s’implique dans la ferme laitière familiale. Elle poursuit son parcours scolaire à l’ITA de Saint-Hyacinthe.
Depuis l’obtention de son diplôme, elle travaille dans le secteur agricole. Actuellement, Mme Bissonnette habite avec son conjoint sur une ferme laitière située à Roxton Falls. Elle assiste celui-ci dans un transfert d’entreprise dit « non apparenté », et donc sans lien familial entre le vendeur et l’acheteur.

Âgée de seulement 25 ans, la présidente de la FRAQ cumule une feuille de route impressionnante. Elle a été active au sein de plusieurs organisations liées à l’agriculture: Verchères relève agricole Chambly (VRAC), Syndicat de l’UPA Marguerite-D’Youville, Association de la relève agricole de Saint-Hyacinthe (ARASH) et Fédération de l’UPA de la Montérégie.

« Comme présidente, j’aspire à défendre les intérêts des jeunes en agriculture ainsi que ceux qui souhaitent démarrer une entreprise. Aussi, j’adore côtoyer des jeunes impliqués à travers la province et découvrir leur réalité afin que les revendications soient d’actualité pour tous,» a conclu Julie Bissonnette.

La FRAQ rassemble les jeunes de 16 à 39 ans ayant comme intérêt commun l’agriculture. Elle véhicule les messages de la relève et répond à ses aspirations en améliorant les conditions d’établissement en agriculture, en valorisant la profession d’agriculteur, en formant et en informant ses membres. Les actions prioritaires sont de favoriser l’accès aux actifs agricoles, d’encourager les transferts et les démarrages d’entreprises agricoles et d’assurer une formation en agriculture cohérente sur tout le territoire québécois.

La FRAQ représente 2 000 membres à travers le Québec.

image