22 septembre 2021
Décédé à l’âge de 92 ans
Frère Gilles Tremblay, un enseignant de musique qui a marqué l’histoire valoise
Par: Alain Bérubé

Le frère Gilles Tremblay, un enseignant de musique bien connu à Acton Vale, est décédé récemment à l’âge de 92 ans. (photo gracieuseté Société d’histoire de la région d’Acton)

Membre de la congrégation des Frères du Sacré-Cœur, frère Gilles Tremblay, un enseignant de musique bien connu à Acton Vale, a rendu l’âme le 8 septembre à l’âge de 92 ans.

Publicité
Activer le son

Comptant en tout 74 ans de vie religieuse, frère Tremblay a travaillé entre autres à Granby, Saint-Hyacinthe et Montréal.

À Acton Vale, il a été enseignant au Collège Saint-André de 1964 à 1969. Il s’est démarqué par son implication au sein du corps de clairons et de tambours de cette école.

« Le frère Tremblay était très méticuleux et n’acceptait pas de demi-mesures. La musique, c’était sa vie! », lance-t-il.

M. Bond soutient que M. Tremblay a contribué grandement à la renommée du corps de clairons et de tambours du Collège Saint-André.

« Pour lui, ça représentait une grande fierté. On a fait plusieurs défilés, dont au Carnaval de Québec, et ce fut de très belles expériences », dit-il.

Le frère Tremblay a également été enseignant, de 1970 à 1983, à la Polyvalente Robert-Ouimet.

Michel Laliberté, qui a également été professeur de musique pour cette école secondaire – en plus d’avoir été un des artisans de l’organisme culturel MusiPhonie -, garde également de bons souvenirs du frère Tremblay.

« J’ai été tout d’abord, au début des années 70, son élève. Il était exigeant, mais également excellent en tant qu’enseignant. Son but était que ses élèves travaillent fort afin de jouer en harmonie », raconte-t-il.

M. Laliberté a été par la suite stagiaire à la Polyvalente Robert-Ouimet, lui permettant ainsi de recevoir de nombreux conseils de Gilles Tremblay. « Il m’a beaucoup aidé et je l’ai vraiment apprécié. Frère Tremblay était généreux de son temps, comme l’a prouvé son implication pour l’Harmonie d’Acton Vale, qui a joué à plusieurs endroits au Canada, aux États-Unis et en Europe. C’était très enrichissant pour tout le monde », conclut-il.

image