23 octobre 2019
Présidence du Grand Prix de Valcourt
Donald Lemay passe le flambeau à Martin Simard
Par: Alain Bérubé

Donald Lemay cède son poste de président du Grand Prix de Valcourt à Martin Simard.

Après dix ans en tant que président du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, Donald Lemay quitte son poste avec la satisfaction du devoir accompli.Il cède son poste à Martin Simard,un Roxtonnais impliqué dans l’organisation depuis 2002.

 

 

M. Lemay, qui a fait ses débuts comme bénévole au Grand Prix de Valcourtil y a 36 ans, a contribué à la relance et à l’expansion de la compétition lorsde son arrivée à la présidence.

« Je quitte le cœur heureux, carle Grand Prix est en très bonne santé. Je suis ravi qu’on ait pu trouver la bonne personne afin d’assurer la relève. Martin Simard a prouvé sa valeur depuis son arrivée au conseil d’administration en 2016 », mentionne-t-il.

Donald Lemay assure qu’il continuera de donner un coup de mainà l’équipe en place.

« J’ai confiance que le Grand Prix de Valcourt poursuivra sa belle progression. Cet événement bénéficie d’une très belle notoriété, qui s’est bâtie au fil des ans. Je suis vraiment fier de constater que nous rayonnons à travers le monde, en plus de jouer un rôle majeur au niveau touristique », dit-il.

À l’emploi de Wajax (un fournisseur de produits et de services industriels), Martin Simard a occupé plusieurs fonctions, en tant que partenaire et bénévole, pour le Grand Prix de Valcourt.

« Ses différents rôles à Valcourt dans les dernières années lui confèrent des connaissances approfondies sur le Grand Prix de Valcourt », résume la directrice générale Véronique Lizotte.

M. Simard est fier de prendre la relève en tant que président, affirmant qu’il prend son rôle au sérieux.

« L’équipe est formée de gens passionnés, ce qui explique en bonne partie notre succès. Et il y a une belle relève au sein du Grand Prix de Valcourt. On va travailler très fort afin d’assurer sa pérennité », soutient-il.

Le nouveau président affirmeque le Grand Prix continuera à innover et à surprendre les amateurs de courses de sports motorisés hivernales.

« Nous sommes constamment à l’affût afin d’ajouter éventuellement de nouvelles disciplines, en plus de chercher à augmenter l’achalandage même si on a d’excellents résultats depuis plusieurs années. Avec en plus le support de Donald Lemay, je suis confiant pour l’avenir », conclut-il.

image