19 avril 2018
D’excellents résultats pour les karatékas valois
Par: Annie Gagnon
Les karatékas du Sensei Marc St-Onge s’illustrent sur la scène provinciale. Derrière : Gabrielle Cossette, Sensei Marc St-Onge, Karol-Ann Bisson et Sensei Stéphane Asselin. Au centre : Thomas Picard, Charlie Pilon et Jessy Leblanc. Devant : Hanshi Marc Asselin.

Les karatékas du Sensei Marc St-Onge s’illustrent sur la scène provinciale. Derrière : Gabrielle Cossette, Sensei Marc St-Onge, Karol-Ann Bisson et Sensei Stéphane Asselin. Au centre : Thomas Picard, Charlie Pilon et Jessy Leblanc. Devant : Hanshi Marc Asselin.

Le 25 mars, plusieurs karatékas du Sensei Marc St-Onge ont pris la route de Québec afin de participer à une compétition fermée Yoseikan Karaté-Do, au Patro Roc-Amadour. Les porte-couleurs du dojo Yoseikan valois ont bien fait en récoltant leur part de médailles.

La seconde édition de cette compétition prisée par les écoles Yoseikan a permis aux karatékas d’être présents en kata traditionnel, kata armé traditionnel, combat et Jiu-jitsu.

Cinq représentants valois se sont distingués lors de cet événement soit Charlie Pilon, Thomas Picard, Jessy Leblanc, Gabrielle Cossette et Karol-Ann Bisson.

En lice chez les Ceintures oranges, Charlie Pilon, 9 ans, a été impliqué dans une triple égalité pour la 3e position en kata traditionnel et il a terminé 2e en kata armé avec saï.

Jessy Leblanc, 12 ans, a mis la main sur la 2e place en kata traditionnel, la 3e place en kata armé avec kali et 2e au combat.

Ches les Ceintures jaunes, Thomas Picard, 8 ans, a mérité la 3e position au kata traditionnel ainsi que la première position au kata armé avec kama.

Finalement, chez les Ceintures blanches, Gabrielle Cossette, 13 ans a conclu la compétition au 2e rang en kata traditionnel et en combat tandis que Karol-Ann Bisson, 13 ans, est grimpée sur la plus haute marche du podium en kata traditionnel tout comme en combat.

Une rencontre enrichissante

Lors de cette compétition, les jeunes karatékas ont eu l’opportunité de rencontrer un Maître d’art martial, Hanshi Marc Asselin.

Celui-ci a enseigné à des milliers d’élèves d’arts martiaux, formé plus de 500 ceintures noires, dirigé pendant 25 ans la Fédération Yoseikan Karaté-Do et atteint le grade le plus élevé de l’art martial soit le 9e dan, ainsi que le titre de Hanshi.

 

image