24 novembre 2021
Tournoi international pee-wee de Québec
Deux hockeyeurs de la région vivront l’aventure
Par: Annie Gagnon

(photo tirée du site Web du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec)

L’équipe de hockey M13 Cascades Élite AAA de la Structure de développement du Centre-du-Québec vivra une superbe aventure en février 2022, en participant au Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. Parmi ces jeunes joueurs se trouvent deux hockeyeurs de la région, soit Émile Plante, d’Acton Vale et Mathis Taylor, de Roxton Falls.

Publicité
Activer le son

L’année 2020 n’a pas été facile pour les athlètes. Cependant, lorsqu’on évolue au niveau de l’élite sportive, l’entraînement et les efforts doivent se poursuivre individuellement afin de garder la forme et être prêt à renouer avec sa discipline.

Les jeunes hockeyeurs de la structure AAA n’ont pas échappé à cette situation et les efforts fournis ont donné d’excellents résultats lorsque l’équipe a pu sauter sur la patinoire.

« Après 19 mois d’attente avant de jouer un vrai match de saison, après de multiples efforts, de sacrifices, d’espoir et de montagnes russes émotionnelles, les jeunes sont finalement récompensés. Depuis l’an dernier, je martèle le même message : travaillez, ça va finir par payer. C’est ce qui vient d’arriver », a mentionné Jeremy Manseau, entraîneur-chef des Cascades.

Début de saison

Pour obtenir un laissez-passer pour ce tournoi considéré comme l’un des plus prestigieux au monde, la formation du Centre-du-Québec n’a pas lésiné sur l’effort. Depuis le début de la présente saison, les Cascades Élite AAA ont cumulé une fiche de neuf victoires, deux défaites et deux nulles, les classant au 6e rang de la Ligue de hockey élite du Québec.

Pour l’occasion, les protégés de Jeremy Manseau arboreront les couleurs des Voltigeurs de Drummondville, de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Émile Plante

Maintenant âgé de 12 ans, Émile a commencé à jouer au hockey en 2013, alors qu’il avait quatre ans.

Il a joué au sein de l’Association du hockey mineur d’Acton Vale pendant cinq ans avant de joindre les Voltigeurs de Drummondville atome AA.

En 2020-2021, Émile a percé l’alignement du pee-wee BB de Drummondville avant que la saison soit annulée. Depuis le début de la présente saison, le hockeyeur valois porte l’uniforme des Cascades Élite AAA M13, de la Ligue de hockey élite du Québec.

« Depuis le début de l’année, nous travaillons fort alors je suis vraiment content d’avoir la chance de participer au tournoi de Québec. Je crois que notre équipe peut se rendre loin. Nos entraîneurs font du très bon travail et on a d’excellents joueurs », a-t-il mentionné.

Mathis Taylor

À 5 ans, Mathis a joint le hockey organisé dans la catégorie MAGH à Acton Vale.

L’année suivante, il poursuit ses apprentissages en étant surclassé au niveau novice A.

Dans la catégorie atome, il intègre le sport-études du Collège Saint-Bernard de Drummondville, où il défend les couleurs des Sénateurs dans le M12 mineur et, par la suite, le M12 majeur.

En 2020, le défenseur fait le saut dans la structure du hockey AAA de la Ligue de hockey élite du Québec en perçant l’alignement du pee-wee AAA relève. Sa saison, à l’instar de tous les jeunes hockeyeurs, est annulée. Après une année d’entraînement individuel, Mathis poursuit son développement et passe en M13 avec les Cascades AAA.

« C’est un grand rêve qui va se réaliser en février. Ça fait très longtemps que je parle de ce tournoi et que j’y pense. Ça arrive juste une fois dans une vie et je suis certain que ça va être toute une expérience. J’ai confiance en mon équipe et en mes entraîneurs. On ne va pas là-bas pour jouer les touristes. On va travailler fort en équipe pour se rendre le plus loin possible », conclut Mathis.

 

Émile Plante (photo gracieuseté Sabine Periard)
« Rapide et efficace avec un éthique de travail exemplaire, Émile est habile pour créer des revirements qui génèrent l’attaque de l’équipe. Il a beaucoup d’énergie et une bonne attitude qui amène du positif à l’équipe. » – Jeremy Manseau

 

Mathis Taylor (photo gracieuseté Sabine Periard)
« Mathis est très efficace le long de la bande. Il remporte majoritairement ses duels à un contre un, ce qui permet de récupérer les rondelles et relancer l’attaque. Son attitude positive est appréciée de ses coéquipiers. » – Jeremy Manseau

image