11 décembre 2019
Gala Excellence Agricole de la Montérégie-Est
Deux fermes de la MRC d’Acton honorées
Par: Alain Bérubé

La Ferme Favreau & Fils, de Sainte-Christine, a été nommée « Ferme ancestrale de l’année » lors du Gala Excellence Agricole de la Montérégie-Est. On voit ici Francine Brasseur et Daniel Favreau, qui entourent deux de leurs trois enfants, soit Nicolas et Jessie. Leur autre fille, Nancy, opère une ferme à Windsor.

Le travail exceptionnel accompli par deux entreprises agricoles de la MRC d’Acton a été reconnu lors du Gala Excellence Agricole de la Montérégie-Est.

Publicité
Activer le son

Six Sociétés d’Agriculture de la Montérégie-Est, dont celle de Bagot, participaient à ce concours annuel. Le dévoilement des gagnants a eu lieu à Saint-Hyacinthe.

Une famille bien ancrée

C’est en 1975 que Daniel Favreau a pris la relève de son père Clément à la ferme familiale, située sur le 1er Rang Est à Sainte-Christine.

Au fil des ans, le producteur agricole, appuyé par sa conjointe Francine Brasseur, a fait de son entreprise une référence de la génétique laitière au Québec.

La Ferme Favreau & Fils couvre 850 acres de culture, en plus de posséder 300 têtes laitières de haute génétique, surtout des Holstein. Une érablière, avec 5000 entailles, complète les activités de la famille Favreau.

« Notre réputation rayonne à travers l’Amérique du Nord et ailleurs dans le monde, dont au Japon », déclare avec fierté M. Favreau.

Deux de leurs enfants, Jessie et Nicolas, travaillent également à la ferme familiale. Leur autre fille, Nancy, possède sa propre entreprise agricole à Windsor.

« La relève est bien assurée et c’est un bel honneur qu’on nous ait accordé ce beau prix. Nous sommes là encore pour longtemps! », clame M. Favreau.

Un ambassadeur hors pair

Le Prix Jeune ambassadeur a été remis à la Ferme Mathieu Larocque, située à Upton.

En compagnie de sa conjointe Nancy Gagné, cet agriculteur âgé de 33 ans s’inscrit ainsi dans la tradition familiale. Son père, Claude Larocque, a été nommé récemment « Maître éleveur » par l’Association des éleveurs Ayrshire du Canada.

« Nous sommes en opération depuis bientôt deux ans et ça se déroule vraiment très bien. On a 85 têtes laitières, dont 50 vaches en lactation. Et Agropur a reconnu la qualité de notre lait, avec une 10e place sur 261 fermes à travers la Montérégie », mentionne M. Larocque.

Le vainqueur de la catégorie « Jeune ambassadeur » avoue être agréablement surpris d’avoir obtenu cet honneur.

« On a reconnu selon moi ma polyvalence. Je dois à la fois être producteur laitier, mécanicien, entrepreneur général, déneigeur et opérateur de machinerie. Avec en plus l’aide de Nancy à la gestion – qui travaille aussi comme préposée aux bénéficiaires -, nous nous en sortons très bien. On ne compte pas nos heures, ce qui selon moi est essentiel dans notre domaine », conclut M. Larocque.

Dans la catégorie « Jeune ambassadeur », le lauréat est Mathieu Larocque, d’Upton. On voit ici M. Larocque avec sa conjointe Nancy Gagné et leurs enfants Mathis et Mia.

image