15 octobre 2020
À Saint-Valérien-de-Milton
Des tablettes iPad pour garder les aînés en contact
Par: Alain Bérubé

La Municipalité de Saint-Valérien-de-Milton a lancé récemment le programme « Je reste en contact » pour les aînés, avec le prêt de tablettes iPad. On voit ici Caroline Lamothe, directrice générale et secrétaire-trésorière, Éric Sergerie, adjoint administratif et responsable des loisirs, ainsi que le maire Daniel Paquette.

Afin de briser l’isolement et de favoriser les contacts entre les aînés et leur communauté, la Municipalité de Saint-Valérien-de-Milton vient de lancer un service de prêt de tablettes iPad.

Publicité
Activer le son

Le concept « Je reste en contact », mis sur pied grâce à une aide financière de 25 000 $ du programme Nouveaux Horizons pour les aînés, permet d’emprunter un des 30 iPad durant deux semaines. Deux ordinateurs portables sont également disponibles.

« Alors que la deuxième vague de cette pandémie débute, c’est important d’offrir un tel service qui répond à un grand besoin », affirme le maire Daniel Paquette.

Éric Sergerie, adjoint administratif et responsable des loisirs, mentionne qu’il sera aussi possible d’acquérir des connaissances de base en informatique, développant ainsi l’autonomie des personnes âgées face à cette technologie.

« Un guide d’utilisateur, des tutoriels vidéo et une assistance technique à distance, pendant les heures d’ouverture du bureau municipal, seront offerts aux gens qui emprunteront nos iPad, où on retrouvera plusieurs applications de base et d’information, ainsi que la possibilité de communiquer par l’intermédiaire de la vidéoconférence. Pour ceux qui n’ont pas accès à Internet à la maison, il sera possible de bénéficier des points d’accès à la bibliothèque ou à l’hôtel de ville », mentionne-t-il.

Des capsules vidéo seront également disponibles sur les tablettes et en ligne.

« En plus de conseils sur la technologie, on parlera de sujets tels l’alimentation, la santé et les exercices physiques », indique M. Paquette.

Le député bloquiste de Saint-Hyacinthe-Bagot, Simon-Pierre Savard-Tremblay, est ravi d’avoir pu contribuer, avec son équipe, à concrétiser ce nouveau programme pour les aînés.

« Ces gens méritent un tel coupde pouce, après la vie bien remplie qu’ils ont menées », soutient-il, ajoutant que le Bloc québécois se préoccupe grandement du sort des aînés.

image