20 janvier 2021
À Acton Vale et à Roxton Falls
Des spectacles gratuits pour sauver une école de cirque
Par: Alain Bérubé

La Roxtonnoise Maude Deslauriers, qui espère que l’École de cirque de Sherbrooke survivra à la pandémie, promet des prestations gratuites destinées aux aînés d’Acton Vale et de Roxton Falls.

Enseignante en adaptation scolaire à la Polyvalente Robert-Ouimet, Maude Deslauriers œuvre également comme entraîneure et athlète au sein de l’École de cirque de Sherbrooke. Elle souhaite sauver cette institution, menacée de fermeture à cause de la pandémie de COVID-19, en proposant des spectacles gratuits pour les aînésà Acton Vale et à Roxton Falls.

Publicité
Activer le son

Cette école, inaugurée en 2017, est consacrée au cirque aérien. Elle a participé à plusieurs activités et événements sherbrookois, en plus d’être bien représentée récemment lors d’une compétition nationale dédiée au cirque aérien et au pole fitness.

« J’ai moi-même participé à plusieurs compétitions canadiennesde gymnastique il y a quelques années. Je suis très heureuse de faire partiede l’École de cirque de Sherbrooke, une véritable passion pour moi. Malheureusement, nous avons dû fermer souvent nos portes depuis mars 2020, en plus d’annuler plusieurs spectacles. Mais les factures continuent de s’accumuler et on craint de devoir cesser nos opérations pour de bon », confie la Roxtonnoise âgée de 31 ans.
Une campagne a été lancée sur GoFundMe (« Aidez le cirque de Sherbrooke »), avec comme objectif 30 000 $.

« Un mois de loyer coûte environ 5000 $. Cette collecte de fonds pourrait ainsi nous aider à survivre pendant quelque temps, en espérant reprendre normalement nos activités le plus tôt possible. On souhaite remercier les gens pour leur générosité et ainsi redonner à la communauté en offrant gratuitementdes prestations aux résidences de personnes âgées ainsi qu’au CHSLD d’Acton Vale. Une structure extérieure sera alors érigée dans les stationnements afin que les résidants puissent nous voir de leur fenêtre ou de leur balcon. La tournée pourrait débuter selon moi dès le mois de mai », mentionne Maude Deslauriers.

Cette dernière ajoute que des prestations pourraient, également s’adresser au grand public, alors que les spectateurs pourront s’ils le veulent faire des dons sur place.

« Je pense par exemple à un endroit comme le parc Donald-Martin. Ce serait facile de s’adapter à la demande. Et ce serait une très belle occasion de démontrer le talent unique de notre troupe, qui travaille très fort afin de réaliser des numéros merveilleux! », dit-elle.

Maude Deslauriers adore rassembler et motiver les gens. Elle a participé à une vidéo collective, au printemps 2020, afin de témoigner de l’attachement des enseignants pour leurs élèves alors que la pandémie forçait les écoles québécoises à être en pause.

« Que ce soit à l’École de cirque ou en tant qu’enseignante, je crois à la force de la solidarité et à la passion », conclut-elle.

Pour joindre Maude Deslauriers : « Momo Deslau » sur Facebook ou maudedeslauriers@hotmail.com.

image