22 décembre 2021
Des romanciers de talent à la Polyvalente Robert-Ouimet
Par: La Pensée de Bagot

Dans le cadre de leur cinquième année au secondaire, les élèves de la Polyvalente Robert-Ouimet sont amenés à être critiques et à découvrir différentes œuvres littéraires.

 

Publicité
Activer le son

Dans le cadre de leur cinquième année au secondaire, les élèves de la Polyvalente Robert-Ouimet sont amenés à être critiques et à découvrir différentes œuvres littéraires.

Bien que certaines soient imposées, les élèves ont souvent le choix de lire ce qui leur plait. En tant qu’enseignante, je présente souvent des romans aux élèves, mais j’aime bien inverser les rôles et me laisser surprendre par nos jeunes.

Je leur ai donné la chance de se faire entendre et de nous faire découvrir différents romans qu’ils classeraient comme incontournables.

Le but du projet était de présenter l’œuvre littéraire qui devrait être lue par tous les élèves de la Polyvalente Robert-Ouimet au cours de leur scolarité.

Les élèves ont présenté des romans tout aussi intéressants les uns que les autres, mais nous avions un choix à faire.

Un vote a permis de ressortir trois finalistes : Antoine Bellavance et son roman Blood Song, Maverick Nogues et son roman Trash Anxieuse et la grande gagnante, Amanda Dupont qui vous présentera son roman.

Et puis, avec le temps des fêtes qui approche, l’achat de cadeau et le temps pour soi qui sont au rendez-vous, nous avions envie de vous partager sa découverte.

Si Amanda a réussi à convaincre les élèves de cinquième secondaire de la Polyvalente, nous sommes certains qu’elle réussira également à convaincre sa communauté.

Bonne lecture !

Andrée-Anne Chatigny
Enseignante de français à la Polyvalente Robert-Ouimet

***

L’apparence peut jouer des tours

Dans le roman d`horreur et de suspense intitulé Flots de Patrick Senécal, nous pouvons faire la rencontre de Florence Roberge, âgée de 8 ans, grâce à son journal intime.

Au début de l`histoire, Josée, la tante de la petite, découvre Florence seule dans la maison en désordre sans parents.

La fillette garde le silence sans prononcer un seul mot, impossible de savoir ce qui se passe.

Ce n’est que dans des pages du journal intime que l’on ne finira pas découvrir la raison de la disparition de ses parents et le véritable visage de la petite.

Les lecteurs ne doivent point se laisser emporter par l’image d’une petite fille sage, après tout, c’est tout de même du Senécal. En choisissant Flots, personne ne peut se tromper l’auteur a su bien nous surprendre avec de bonnes intrigues qui ne cessent de s’accumuler de page en page.

Des sujets difficiles tels que la violence, les troubles mentaux et les homicides y sont insérés et cela nous fait vivre des émotions telles que l’empathie, le dégoût et plus encore. De plus, le changement de narrateur entre le journal de la fillette et la recherche de la vérité par les policiers fait en sorte de conserver le suspense.

L’auteur a su nous mettre dans la peau d’une jeune fille de huit ans avec une main de maître.

Se transporter dans les pensées d’une petite fille apporte un côté plus complexe à la lecture, mais reste intéressant, car ce n’est pas dans tous les livres que ceci se produit.

Amanda Dupont

image