3 juillet 2019
Avec une victoire et deux défaites
Des hauts et des bas pour les Castors
Par: Annie Gagnon

Jonathan Frenette a bien fait ce week-end en cognant deux circuits pour les Castors. (photo Nathalie Miclette - LBMQ)

Les Castors d’Acton Vale ont bien commencé leur semaine d’activitésen remportant leur duel face aux Expos de Sherbrooke. Cependant,le week-end a été plus difficileavec deux défaites face au Cactusde Victoriaville et aux Blue Soxde Thetford Mines.

Mercredi, le lanceur Fernando Fernandez a mené les Castors à une victoire de 6 à 0, en permettant seulement deux coups sûrs aux Expos de Sherbrooke.

Le gaucher, qui a officié pendant sept manches, a aussi retiré six frappeurs sur des prises. En offensive, les Valois ont mis la balle en lieu sûr à sept reprises, dont un triple pour Leonardo Ochoa et un double pour Gabriel Thibodeau.

« En plus de la victoire, Fernando nous a annoncé qu’il ne retournepas avec la IBL (Intercounty Baseball League).

C’est une excellente nouvelle pour les Castors de pouvoir comptersur un lanceur de son calibre », affirme l’entraîneur-chef Martin Bérubé.

Programme double

Dimanche matin, les porte-couleurs valois ont pris la route pour disputer leur premier match de la journée, soit au Stade Rémi-Deshaies de Victoriaville.

Avec neuf coups sûrs, dont un circuit de Jonathan Frenette et des doublesde Maxime Morin (deux) et Martin Bérubé, les Castors semblaient se diriger vers une victoire de 6 à 5. Mais le Cactus a rebondi en fin de septième manche pour voler le match.

David O’Neil, venu en relève à Étienne St-Amand, a permis deux circuits et un double, encaissant ainsi une première défaite cette saison.

« C’est une défaite crève-cœur. On méritait de sortir de là avec une victoire. Mais Rylan Sandoval, un ancien joueur professionnel, nous a fait mal avec deux circuits », mentionne Bérubé.

En fin d’après-midi, les Castors ont repris la route pour se rendre au Stade des Caisses Desjardins de Thetford Mines. Affichant un alignement réduit, les hommes de Martin Bérubé ont vu les Blue Sox prendre les devants 6 à 1 lors de la seconde manche, pour se diriger vers un gain de 7 à 2. Avec sept points sur huit coups sûrs et sept buts sur balles, le lanceur Éric Sauvé a été imputé de la défaite.

En offensive, Jonathan Frenette a frappé son deuxième circuit de la journée. Maxime Morin et Martin Bérubé ont quant à eux frappé un double chacun.

« Ce genre de faux double nous désavantage. Nous avons à jouer deux matchs, alors que nos adversaires n’en avaient qu’un. Dimanche, nous avions trois lanceurs pour jouer les deux matchs et c’est extrêmement difficile de diriger une équipe dans ces conditions. Le nerf de la guerre, ce sont les lanceurs. Si on n’a pas ce qu’il faut sur le monticule, ça nous désavantage. Je n’ai pas de doute sur notre offensive puisque les gars répondent bien de ce côté. Mais pour gagner, ça nous prend un ensemble de facteurs. Je comprends que tous les joueurs ont des responsabilités, mais ça ne peut pas toujours être une excuse. Les gars doivent être présents », réitère Bérubé.

Calendrier

Une seule rencontre est prévue à l’agenda des Castors pour la prochaine semaine.

Cette joute aura lieu ce soir (mercredi 3 juillet), alors que les Expos de Sherbrooke seront au Stade Léo-Asselin pour une deuxième fois en sept jours.

image