7 septembre 2022
Des fournitures scolaires pour le Centre d’action bénévole de Valcourt
Par: La Pensée de Bagot

Dans la boîte remise au CAB de Valcourt, on trouvait des effets scolaires tels que des crayons à mine, des duo-tangs, des cahiers lignés et bien d’autres. Photo gracieuseté

Dans la boîte remise au CAB de Valcourt, on trouvait des effets scolaires tels que des crayons à mine, des duo-tangs, des cahiers lignés et bien d’autres. Photo gracieuseté

Dans le cadre de la rentrée scolaire, la députée de Shefford, Andréanne Larouche, a souhaité aider les enfants de familles vulnérables en participant à l’édition 2022 de l’Opération septembre de Centraide.  Pour l’occasion, elle a fait un don, cette année, de fournitures scolaires à des organismes de la région.

Publicité
Activer le son

Les six centres d’action bénévole (CAB) desservant la circonscription de Shefford, soit le  CAB de Valcourt, le CAB La Seigneurie de Monnoir, le CAB de Saint-Césaire, le CAB de Granby, le CAB aux 4 vents et le CAB de Farnham, ont reçu une boîte remplie d’effets scolaires et de matériel de travail, proportionnellement aux municipalités desservies sur le territoire.

Parmi les articles offerts se trouvaient, entre autres, des effaces, des crayons à mine, des crayons de couleur, des ciseaux, des stylos, des duo-tangs et des cahiers lignés. En plus des dons en matériel, les six centres d’action bénévole ainsi que le Centre de pédiatrie sociale communautaire de la Haute-Yamaska et la Maison des jeunes des Quatre lieux ont reçu une aide totalisant 4600 $ de la part de la députée.

« Nombreuses sont les familles qui font face à des difficultés à cause de la pandémie et de la situation économique présentement plus ardue. Pour les familles les plus vulnérables, la rentrée est une importante source de stress. Les parents souhaitent offrir le meilleur à leur enfant et c’est encore plus arrache-coeur lorsqu’ils n’ont pas les moyens de le préparer convenablement à la rentrée scolaire », a expliqué par voie de communiqué Andréanne Larouche.

« Tous les enfants devraient avoir l’opportunité de développer leurs facultés sans avoir à s’inquiéter ou à se sentir différents parce que leur situation n’est pas la même que celle de leurs camarades. Je voulais poser une action pour aider les enfants vulnérables et, par le fait même, donner un coup de main aux organismes communautaires qui soutiennent les familles plus démunies », a renchéri la députée de Shefford.

Rappelons qu’Opération septembre est un programme soutenant les familles à faible revenu pour l’achat des effets scolaires. Chaque année, les familles bénéficiaires de l’aide sont identifiées et le travail est fait en collaboration avec des organismes partenaires de Centraide et des écoles.

image