1 août 2019
Le 8 septembre
Des fermes de la région ouvrent leurs portes au grand public
Par: Alain Bérubé

L’UPA de la Montérégie a dévoilé les détails de la journée « Portes ouvertes sur les Fermes du Québec » du 8 septembre. De gauche à droite : Jean-Marc Ménard, maire de Sainte-Christine, Christian St-Jacques, président de la Fédération de l’UPA de la Montérégie, Louis-Paul Quérel et Linda Lazure (Au Gîte des Oies), René Pedneault (DEL de la MRC d’Acton), Brigitte Sansoucy, députée de Saint-Hyacinthe-Acton, Éric Beauregard (Syndicat de l’UPA Rivière Noire) ainsi que Karine Lamoureux et Jocelyn Deslandes (Vignoble Coteau des Artisans).

Pour une 17e année, l’agriculture sera en avant-plan lors des « Portes ouvertes sur les fermes du Québec » mises sur pied par l’UPA. Sur le territoire desservi par LA PENSÉE, quatre fermes – dont trois dans la MRC d’Acton – accueilleront gratuitement le grand publicle 8 septembre.

Le Gîte des Oies (Canton de Roxton), le Vignoble Coteau des Artisans (Béthanie), les Serres René Robidoux (Sainte-Christine) et La Rabouillère (Saint-Valérien-de-Milton) font partie des 19 fermes de la Montérégiequi participeront à ce rendez-vous du8 septembre, de 10 h à 16 h. Plus de 30 000 visiteurs sont attendus.

Le thème de cette année est« L’environnement, c’est notre culture ».

« Nous souhaitons faire découvrir nos différentes techniques agroenvironnementales. Vous pourrez donc en apprendre davantage sur les gestes concrets posés quotidiennementpar les agriculteurs pour protéger l’environnement et lutter contreles changements climatiques », mentionne Christian St-Jacques, président de l’UPA de la Montérégie.

Éric Beauregard, président du Syndicat de l’UPA Rivière Noire, fait valoir l’importance de l’agriculture en région.

« Saviez-vous que la MRC d’Acton compte plus de 420 fermes et que le territoire est situé à 98 % en zone agricole? Ces fermes génèrent à elles seules des revenus de plus de 147 millions de dollars par année », dit-il.

René Pedneault, directeur du service de développement économique et local à la MRC d’Acton, a de bons mots pour cette initiative annuelle.

« Les Portes ouvertes sur les fermes, reconnues à l’échelle de la province, est une excellente vitrine pour les agriculteurs de la région », note-t-il.

La députée fédérale de Saint-Hyacinthe-Acton, Brigitte Sansoucy, rappelle que l’agriculture est un moteur important de l’économie.

« Par un geste simple, comme visiter une entreprise agricole et en achetant local, nous pouvons faire la différence et goûter à notre richesse locale », affirme-t-elle.

André Lamontagne, député provincial de Johnson et ministre de l’Agriculture, louange cette « vitrine exceptionnelle » qui rappelle que « derrière chaque produit se trouvent des humains et de belles histoires ».

La SADC de la région d’Acton propose un transport par autobus, en plus d’une boîte à lunch gratuite, dans les fermes de la MRC d’Acton qui participent aux « Portes ouvertes sur les fermes du Québec ». On doit réserver d’ici le 30 août au 450 546-3239. En tout, 45 places sont disponibles.

image