27 octobre 2021
Des délices culinaires pour sauver l’église de Roxton Falls
Par: La Pensée de Bagot

La vie de l’église Saint-Jean-Baptiste de Roxton Falls est menacée. Au rythme de ses dépenses et revenus, la Fabrique affirme qu’elle devra fermer dans deux ans.

Publicité
Activer le son

Afin de contribuer à sa survie, une vente de pains baguette, de croissants, de tartes et de tourtières a lieu chaque dimanche matin, après la messe de 9 h. Tous les profits de cette initiative, lancée par La Petite ferme de l’Auberge, sont versés à l’église.

« Les pierres de l’église, cette belle église fondée en 1854, sont importantes pour qu’elles restent debout. Toutefois, l’âme de l’église, c’est aussi cela : le partage. Ainsi, en vous procurant un pain ou croissant de plus, nous vous invitons à le donner à un voisin, à un ami, à une connaissance, à un voisin d’appartement ou bien à un enfant qu’on n’a pas vu depuis bien longtemps. Le pain partagé ou donné devient un moyen pour s’approcher de l’autre, faire ou refaire des liens. Nous vivons dans une société très individualisée. Plus de 50 % des personnes habitent seules. Plusieurs souffrent de solitude et la pandémie n’a fait que croître le problème. C’est donc une invitation à toutes ou tous de vous procurer pains et pâtisseries et, de plus, à le donner ou partager avec les autres. C’est ainsi que l’église de Roxton Falls tiendra debout car elle aura d’abord conservé son âme », affirme Benoît Houle, directeur de La Petite ferme de l’Auberge.

image