29 janvier 2020
Du 7 au 9 février
Des courses enlevantes et une programmation festive au Grand Prix de Valcourt
Par: Alain Bérubé

Le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt présentera sa 38e édition du 7 au 9 février. On voit ici quelques pilotes, soit Samuel d’Astous, Megan Brodeur, Steven Marquis et Kingston Gadoury en avant-plan, ainsi que Samuel Lavoie, Charles-Antoine Arès, Emrick Arès et Sabrina Blanchet. Sur la photo en première page, Kingston est entouré du président sortant Donald Lemay, de la directrice générale Véronique Lizotte et du nouveau président Martin Simard.

Le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt continue, année après année, d’attirer la crème mondiale des pilotes de motoneige. Pour sa 38e édition, qui aura lieu du 7 au 9 février, le comité organisateur promet aux visiteurs une fête éclatante qui en mettra plein la vue.

Publicité
Activer le son

L’an dernier, le Grand Prix de Valcourt a égalé son record d’affluence avec plus de 33 000 spectateurs. Le nouveau président, Martin Simard, a confiance que l’édition 2020 sera tout aussi populaire, sinon davantage.

« Les ventes de billets vont vraiment très bien et les loges affichent complet. Quant à la préparation du circuit Yvon-Duhamel, malgré le redoux, tout sera prêt à temps. On a déjà 10 pouces d’épaisseur pour la glace et la fabrication de la neige est faite à 85 %. Je suis entouré d’une gang formidable et le Grand Prix est un très beau défi à relever », affirme-t-il.

Le président sortant, Donald Lemay, a confiance que l’organisation en place, avec comme successeur M. Simard, saura faire honneur à la tradition d’excellence que représente le Grand Prix de Valcourt.

« Je suis content de quitter en laissant une compétition en très bonne santé. Les finances vont bien, le conseil d’administration est très dynamique, l’équipe de permanents est très efficace et les bénévoles sont extraordinaires », dit-il.

Un calibre impressionnant

En tout, 25 catégories – regroupant plus de 350 pilotes – seront présentées durant le week-end, avec 60 000 $ en bourses.

Le programme de courses s’étendra encore une fois en soirée le vendredi et le samedi.

« La compétition sera vraiment féroce. En snocross, le calibre sera relevé, avec en plus une nouvelle configuration de la poste. Quant à la motoneige sur oval, les principales équipes américaines seront sur place et on s’attend à des records de vitesse. Et j’aime rappeler que nous sommes le plus grand événement de courses hivernales à travers le monde », soutient la directrice générale Véronique Lizotte.

La relève sera également bien présente, avec comme nouveauté une piste de snocross junior, s’adressant aux pilotes âgés de 4 à 10 ans.

Les paddocks seront par ailleurs ouverts aux visiteurs le jeudi 6 février, de 13 h à 19 h, afin de pouvoir assister aux pratiques gratuitement.

Mme Lizotte promet que l’ensemble des activités plaira encore une fois à toute la famille. Les enfants de 12 ans et moins sont d’ailleurs admis gratuitement.

« Le chapiteau sera fort animé, avec des artistes de talent, dont des hommages à AC/DC et à Bob Bissonnette, le retour de la chanteuse Sara Dufour ainsi que la présence des DJ Kleancut et Tizi. Ça va être tout un week-end! », conclut-elle.

Andréanne Larouche, députée fédérale de Shefford, a exprimé son admiration pour le Grand Prix de Valcourt.

« Ça représente un beau sentiment de liberté et une forte dose d’adrénaline. On y retrouve des coureurs de partout et c’est très spécial comme ambiance ! », a-t-elle déclaré.

Le maire de Valcourt, Rénald Chênevert, attend toujours avec hâte la présentation du Grand Prix de Valcourt.

« C’est une manière formidable de faire connaître notre coin de pays. Bravo à toute l’organisation pour nous offrir chaque année un spectacle qui répond à nos attentes », lance-t-il.

Information : www.grandprixvalcourt.com.

image