29 août 2018
DENIS CIMAF agrandit son usine de fabrication
Par: La Pensée de Bagot

La famille Denis célèbre les 20 ans de DENIS CIMAF avec l’agrandissement de son usine. Sur la photo: Gilles Denis, directeur technique, Simon Denis, directeur d’usine d’assemblage, Monique Vaillancourt, directrice générale, et Benjamin-Pierre Denis, président et directeur du développement de produit.

L’entreprise DENIS CIMAF, de Roxton Falls, s’est offert un beau cadeau pour célébrer son 20e anniversaire avec l’agrandissement de son usine de fabrication du 188, rue de l’Église. Cet investissement de l’ordre de 1,5 M$ est destiné à augmenter les capacités de production de ce manufacturier de dégagement des sols qui continue de prendre de l’expansion à l’international.

L’entreprise familiale, fondée en 1998, ne cesse de croître. Après avoir aménagé ses bureaux dans des locaux plus spacieux l’an dernier, c’est au tour de l’usine de fabrication de se développer. Depuis l’agrandissement, DENIS CIMAF couvre une superficie d’environ 9600 pieds carrés, ce qui aura notamment permis l’acquisition de nouveaux équipements de production.

« Depuis les quatre dernières années, nos ventes ont triplé. On produisait auparavant quatre machines par semaine et nous augmenterons à douze machines par semaine d’ici la fin de l’année. L’agrandissement de l’usine est une façon de rattraper nos ventes qui, à l’heure actuelle, dépassent notre capacité de production », a expliqué Benjamin-Pierre Denis, le président et directeur de développement de produit.

L’entreprise, qui compte au total 45 employés, fait partie des leaders mondiaux en équipements de débroussailleurs industriels à haut rendement énergétique. Divers travaux sont réalisés par DENIS CIMAF à travers le monde, dont le défrichage de terres et de ligne de transport, la gestion de bords de route, l’entretien des pipelines et la prévention des incendies de forêt.

Un marché prolifique au Brésil

DENIS CIMAF réalise près de 80 % de ses ventes aux États-Unis. Vu la demande croissante sur le marché international, le manufacturier a d’ailleurs bien l’intention de profiter de cette porte d’entrée pour élargir ses horizons et prendre sa place sur le marché brésilien.

« On a comme projet de commencer à faire de la fabrication au Brésil, ce qui nous permettrait de diminuer les taxes d’importation et d’avoir des prix compétitifs. C’est également un accès facile au marché sud-américain, en plus de dégager du temps à nos employés d’ici pour la production dédiée aux autres marchés », a affirmé M. Denis, qui peut déjà compter sur la présence d’un bureau au Brésil depuis 2008.

Lors de l’inauguration de la nouvelle usine, les deux fils de l’ancien propriétaire et président Laurent Denis ont rendu hommage à leur père décédé. Benjamin-Pierre et Simon Denis ont tenu à souligner le travail exceptionnel de M. Denis qui, depuis les débuts très modestes de l’entreprise, a mis cœur et âme dans son entreprise.

« Cette nouvelle usine, son développement et le point d’arrivée où nous sommes rendus aujourd’hui n’auraient pas été possibles sans la présence de notre père, qui n’aura malheureusement pas eu la chance de contempler l’agrandissement et de vivre les 20 ans de son chef-d’œuvre », a conclu Simon Denis.

image