20 septembre 2019
Campagne de financement 2019
De très bons résultats pour la Fondation Santé Daigneault-Gauthier
Par: Alain Bérubé

Avec le projet de réaménagement de la chambre de fin de vie au Centre d’hébergement de la MRC d’Acton, la Fondation Santé Daigneault-Gauthier a demandé un coup de main encore plus grand de la communauté pour sa campagne de financement annuelle. Mission accomplie, alors que plus de 83 000 $ ont été amassés jusqu’à maintenant.

Le Défi cycliste Desjardins, avec une récolte record d’environ 53 000 $, contribue largement à cet excellent résultat. Plus de 500 cyclistes ont participé à cette activité annuelle.

« Plusieurs participants, qui étaient au courant de notre projet Confort et dignité en fin de vie, ont donné un montant supplémentaire afin de nous aider à atteindre nos objectifs. La vente de plusieurs bannières à plusieurs entreprises de la région, la commandite majeure des caisses Desjardins de la MRC d’Acton, une contribution spéciale de Boire & Frères et la popularité incroyable de notre loterie expliquent aussi ce succès », affirme Pierre Larivière, secrétaire-trésorier de la fondation.

Ce dernier souligne également l’implication de Dr Luc LaBrèque, qui agit comme président d’honneur de la campagne de financement.

« Notre fondation lui tient vraiment à cœur. Son réseau de contacts et son dévouement ont fait une grande différence », soutient M. Larivière.

La chambre de fin de vie sera disponible prochainement, assure Dr LaBrèque. Un montant de 60 000 $ est prévu pour ce projet majeur.

« On espère que la chambre sera complétée en novembre, sinon en décembre. La MRC d’Acton nous a fait une belle surprise en s’engageant à supporter le projet à hauteur de 30 000 $, par l’intermédiaire du Fonds de soutien aux projets structurants. C’est une belle preuve que les élus locaux sont conscients de l’importance de ce dossier », déclare-t-il.

Dr Marc Gallant, président de la fondation, fait observer que l’objectif plus élevé pour la campagne de financement représentait un beau défi.

« Mais heureusement, les gens de la région ont démontré encore une fois leur grande générosité. Le sentiment d’appartenance est très fort. Nous espérons d’ailleurs que ça continue, car on reçoit régulièrement des demandes pour de nouveaux équipements et services au Centre d’hébergement et au CLSC. Le conseil d’administration a d’ailleurs autorisé une somme de près de 23 000 $, pour 2019, afin de répondre à des besoins urgents de la part de ces établissements. On continue donc à travailler fort, mais cette belle mobilisation nous fait bien plaisir », dit-il.

image